Evénements

© www.map-photos.com/N. & P. Mioulane

Jardin aquatique

Découvrez de manière synthétique sur une fiche à télécharger, les points clés pour réaliser un bassin sans se tromper. Les périodes idéales pour : créer, planter, entretenir, filtrer, introduire les poissons et les nourrir. Les éléments techniques à connaître : emplacement, dimensions, bâche, filtration, conseils de plantation et de décoration.
Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Bien construit, soigneusement décoré, équipé d'accessoires utiles et pratiques, votre jardin aquatique va devenir un point d'attraction, évoquant douceur et sérénité, dans une ambiance paisible à la végétation spectaculaire qui attire aussi la faune sauvage.

 

 

LE BASSIN EST UN RÊVE ACCESSIBLE

 

jardin aquatiqueL'eau a un côté magique dans un jardin. Bassins, points d'eau, cascades et fontaines apportent une note de vie, de détente et de fraîcheur.

 

Univers miniature qui doit trouver son bon équilibre pour prospérer, le jardin d'eau nécessite une certaine attention, mais demande bien moins d'entretien qu'on ne le dit.

 

Bien construit, soigneusement décoré, équipé d'accessoires utiles et pratiques, votre jardin aquatique va devenir un point d'attraction, évoquant douceur et sérénité, dans une ambiance paisible à la végétation spectaculaire qui attire aussi la faune sauvage.

 

 

Un spectacle animé

 

© www.map-photos.com/F. Didillon- L'eau a un côté magique qui transforme le décor en un monde d'apaisement et de ravissement.

 

- Le plan d'eau nous enchante par le calme serein du miroir immobile, où les nuages se reflètent pour évoquer des profondeurs infinies.

 

- Le bruissement allègre de l'eau vive attire notre curiosité et crée un mouvement dynamique dans la composition du jardin.

 

- Au bord d'un bassin ou d'un point d'eau, on vit autrement et la perception du jardin change. Le chat notre ami se transforme en prédateur potentiel des poissons, les insectes, ennemis héréditaires des jardiniers deviennent les acteurs d'un ballet aérien qui nous enchante.

Un monde d'équilibre

 

© www.map-photos.com/F. Strauss- Le point d'eau doit se transformer en écosystème équilibré, c'est-à-dire en un milieu vivant et stable, où les plantes recyclent ce que les poissons n'ont pas mangé et où les poissons limitent la prolifération végétale en les consommant.

 

Dans un bassin " vivant ", l'eau ne croupit pas et ne dégage pas d'odeur.

Elle est transparente (même si le plus souvent elle paraît sombre), permettant aux plantes et aux poissons de vivre en bonne harmonie.

 

- La stabilisation biologique de l'eau se produit lorsque les micro-organismes, les poissons, les plantes parviennent à recycler naturellement les déchets, ce qui empêche la pollution de l'eau.

 

- Une fois l'équilibre biologique obtenu, le jardin aquatique est un petit monde étonnant, qui vit en autarcie et vous surprendra par l'extraordinaire opulence de sa croissance.

 

- Le mouvement de l'eau a pour avantage de l'oxygéner, ce qui ravit les poissons et la plupart des plantes. Un mouvement d'eau peut être produit par une simple pompe aspirante et refoulante immergée. Attention, les nénuphars sont des espèces qui vivent naturellement en eau stagnante. Ils ne supportent pas la présence d'un jet d'eau par exemple.

 

- Il est déconseillé de vidanger un bassin dont l'équilibre

biologique fonctionne bien.

 

Un écosystème harmonieux

 

© www.map-photos.com/N. & P. MioulaneLa présence d'un bassin ne risque-t-elle pas d'entraîner la prolifération de moustiques ?

 

Si vous introduisez des poissons dans le bassin, la régulation des populations de moustiques se fera de façon tout à fait naturelle. En effet, les larves de moustiques constituent une nourriture de base pour la faune aquatique.

 

Un décor aquatique pour tous les jardins

 

- Rien ne vous empêche de créer des bassins surélevés par des margelles, notamment sur une terrasse.

 

- Sur le balcon, une grande jarre chinoise ou un demi tonneau peut se transformer en un très joli jardin d'eau.

 

- Le retour à la mode des jardins structurés impose de plus en plus les formes géométriques simples (carrés, ronds, rectangles). Elles offrent l'avantage d'une mise en place plus aisée et d'un entretien simplifié.

 

- Le jardin aquatique évolue au fil des saisons, changeant d'aspect tout en conservant en permanence son attrait décoratif.

Scintillant comme un diamant lorsqu'il est pris en glace l'hiver, le plan d'eau fourmille d'une vie intense, au printemps et en été, avant de s'endormir doucement dans les reflets d'or de l'automne.

 

 

 

 

Un jardin aquatique, c'est facile

 

© www.map-photos.com/N. & P. Mioulane- Le moindre récipient étanche peut se transformer en petit jardin d'eau : jarre, vasque, coupe, auge, demi tonneau, etc.

 

- Les matériels et les techniques ont évolué et se sont simplifiés pour faciliter l'installation et l'entretien.

 

- Tout le nécessaire pour créer et entretenir un jardin aquatique est disponible dans les magasins jardin, ce qui vous garantit accessibilité et proximité.

 

- L'eau dans le jardin est accessible à tous les budgets car les systèmes fonctionnent en circuit fermé et consomment très peu d'électricité.

Une pompe de bassin consomme moins qu'une ampoule !

 

 

 

 

 

Un jardin aquatique pour longtemps

 

© www.map-photos.com/N. & P. Mioulane- L'utilisation de matériaux de qualité assure une grande longévité du bassin. C'est une construction durable, même lorsqu'elle est légère. Par exemple, les modèles de bâches (liners) les plus performants sont garantis jusqu'à 25 ans et les modèles préformés sont quasiment impérissables.

 

- Les plantes aquatiques sont toutes des espèces vivaces qui reviennent nous séduire d'une année sur l'autre et prospèrent même de façon spectaculaire. Le décor végétal s'installe de manière permanente. Seules les plantes flottantes exotiques comme la jacinthe d'eau (Eicchornia crassipes) et la laitue d'eau (Pistia stratiotes) doivent être renouvelées chaque année.

 

- Les poissons prospèrent facilement dans les bassins et peuvent y vivre très longtemps, certaines carpes koï, parvenant même à dépasser le demi-siècle ! Mais plus avantageux encore, la plupart des espèces se reproduisent très bien, dès lors qu'elles disposent d'un espace suffisant pour prospérer.

 

- Le jardin aquatique consomme peu d'eau et surtout ne la gaspille pas.

Fontaines et cascades fonctionnent en circuit fermé. L'évaporation naturelle par temps chaud est compensée par les pluies et les orages.

 

 

Le magnifique spectacle du vivant

 

© www.map-photos.com/GWI- L'espace aquatique est la seule zone du jardin qui accueille en toute harmonie animaux et végétaux. - Le point d'eau sert même de havre de fraîcheur aux oiseaux qui viennent s'y désaltérer.

 

- Point de ralliement des auxiliaires du jardinier, le bassin, qu'il soit petit ou grand, accueille le défilé des hérissons, grenouilles et autres batraciens. Ils profitent de ce milieu apprécié des insectes, pour les chasser à l'affût.

 

- Les poissons ne sont pas en reste et ils consomment des quantités considérables de larves aquatiques. Ce sont autant d'ennemis potentiels des plantes, que le jardinier n'aura pas à combattre avec des pesticides.

 

 

- Véritable théâtre où toute la chaîne biologique s'exprime sans retenue, le jardin aquatique est un lieu d'observation incomparable du spectacle de la nature.

On y voit naître, vivre, se reproduire et mourir une microfaune, que l'on ignorerait complètement sans la présence du plan d'eau.

 

- L'eau en mouvement qui simplement frissonne à la surface ou jaillit dans une gerbe spectaculaire pour retomber dans une débandade de gouttelettes, est un divertissement dont on ne se lasse pas.

L'eau repose, apaise, détend. Élément de relaxation et de bien être, elle rend propice à la méditation.

 

- Le spectacle est permanent et prend une dimension plus dramatique, mais aussi plus intense la nuit. Grâce aux innombrables solutions d'éclairage décoratif, le plan d'eau devient un pôle d'attraction, qui génère une impression d'intimité dans une ambiance cossue.

 

Haut de page