Evénements

© www.map-photos.com/N. & P. Mioulane

11 972 000 pelouses en France

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Bien qu'elle représente la plus importante surface cultivée dans les jardins, la pelouse reste mal perçue par les consommateurs français.

 

Cette nouvelle action va développer et valoriser toutes les activités qui sont de près ou de loin liées au gazon.

La pelouse du jardin français

 

Résidence principale

surface moyenne du jardin : 822 m²

 

 

Résidence Secondaire

surface moyenne du jardin : 1 282 m²

 

 

 

 

 

 

 

 

Perceptions et attentes du jardinier amateur

 

© www.map-photos.com/GWIEn France, une pelouse c'est de l'herbe, dont l'entretien est forcément considéré comme une corvée !

La pelouse n'est pas perçue comme une culture à part entière, mais comme un moyen d'occuper un terrain (espace vert).

 

Plus que le coût de l'investissement lui-même, c'est la méconnaissance des besoins du gazon qui freine le jardinier dans ses actions.

 

Cette problématique renforce l'importance de l'action que met en œuvre Promojardin en faveur des pelouses.

 

Mille et un usages pour la pelouse

 

© www.map-photos.com/N. & P. MioulaneOutre les appellations officielles (ornement, détente et agrément, sports et jeux), la pelouse s'utilise aussi en sous-bois, comme allée, sur talus, entre les dalles, en rocaille, sur la terrasse, en guise de prairie, dans le verger, etc.

 

L'usage géographique est aussi très important : Midi, bord de mer, ombre, etc.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pelouse et gazon

 

La pelouse est le résultat obtenu en cultivant du gazon, mélange de différentes graminées ornementales.

 

Ray-grass anglais, fétuques rouges, fétuque ovine, fétuque élevée, pâturin des prés et agrostide sont les principales espèces utilisées.

 

Un patient travail de sélection les améliore en permanence, d'où l'intérêt d'utiliser les plus récentes variétés.

 

Haut de page