Evénements

COMPTAGE NATIONAL DES OISEAUX DU JARDIN

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Les 27 et 28 Janvier se déroulera dans toute la France la sixième édition de cette opération de grande ampleur lancée par la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux). Elle vise à établir un suivi des populations d'oiseaux de proximité afin d'évaluer leur état et de préconiser des mesures de protection. Dans le cadre des sciences participatives, toute personne habitant en ville ou à la campagne et disposant d'un balcon ou d'un jardin,  peut participer au projet, seul ou en famille. Chaque citoyen peut ainsi agir concrètement ; il suffit de regarder ce qui se passe dans son jardin.

À l'inverse de la saison passée, les oiseaux semblent bien présents dans les jardins cet hiver, certaines espèces présentant même une concentration inhabituelle. C'est le cas du grosbec casse-noyaux (Coccotrausthes coccotrausthes). Il a été observé en nombre dans une très grande partie de la France, du fait d'une arrivée massive d'oiseaux depuis le Nord de l'Europe. Cet automne, 26 % des jardins participant à l'Observatoire mis en place par la LPO et le Muséum national d'Histoire naturelle (https://www.oiseauxdesjardins.fr) ont accueilli au moins une  fois cette espèce, contre seulement 1 à 6 % des jardins pendant les automnes de 2014 à 2016.

La Mésange noire (Periparus ater) semble également plus présente. Elle a été vue dans 20 % des jardins contre seulement 4 à 9 % les années précédentes. Les ornithologues experts pensent que d'autres espèces, d'ordinaire peu communes, pourraient aussi être observées en plus grand nombre cet hiver telles le bec-croisé des sapins (Loxia curvirostra) et le sizerin cabaret (Acanthis cabaret) et le sizerin flammé (Acanthis flammea).

Pour participer au comptage national, il suffit, le samedi 27 ou le dimanche 28 janvier, de consacrer une heure en fin de matinée ou en début d'après-midi, lorsque les températures sont un peu plus chaudes. Se poster dans un lieu discret et noter toute l'heure durant chaque oiseau qui visite le balcon ou le jardin (il est aussi possible de participer dans un parc public). Pour reconnaitre plus facilement les différentes espèces, une fiche d'aide illustrée est téléchargeable sur : https://www.lpo.fr/images/Presse/cp/2017/comptage_oiseaux_des_jardins/fichesodjoiseaux_1.pdf

Il suffit ensuite de transmettre les données sur le site de l'Observatoire des oiseaux des jardins : www.oiseauxdesjardins.fr

 

 

En illustration : grosbec, verdier et chardonneret dans le jardin en hiver.

Haut de page