Evénements

DU COMPOST DANS LA FORMULE 1

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Le célèbre pilote automobile et industriel Guy Ligier qui s'est éteint le dimanche 23 août 2015, à l'âge de 85 ans avait aussi fait une (brève) carrière dans le marché du jardin. Dans le but de fertiliser les 150 ha de sa propriété agricole « le Domaine de La Varenne », située à Thiel-sur-Acolin dans l'Allier, Guy Ligier décida de composter du fumier de manière industrielle. Après avoir fait construire une usine des plus modernes pour l'époque, il se lança fin 1992 dans la fabrication d'un compost biologique destiné à la fertilisation et à la restructuration des sols. Sa production dépassant largement ses propres besoins (l'usine couvre 24 ha dont 2,5 couverts !), Guy Ligier entreprit dès le début de l'année 1994 de commercialiser son amendement organique sous les marques « Terreneuve » et « Terroir », avec comme premier client Leclerc.
Mais Guy Ligier connut des difficultés pour développer sa marque présente uniquement chez les enseignes de distribution alimentaire… En décembre 1998 le site de Thiel fut racheté par François Santini qui avait acquis Or Brun la même année. Après le rachat d'Or Brun en 2005 par divers investisseurs, l'usine créée par Guy Ligier est restée active. Elle produit aujourd'hui entre 25 000 et 30 000 tonnes de produits par an, soit environ 150 000 m3 sous les marques Or brun et La Varenne.

 

Haut de page