Evénements

ÉCONOMIE – MARCHÉS LES TROIS-QUARTS DES FRANÇAIS ACHÈTENT DES VÉGÉTAUX

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Selon l'étude réalisée par voie postale à partir du panel consommateurs Kantar pour Val'hor et FranceAgrimer (données 2018 et 2017), sur un échantillon de 7 000 foyers représentatif da la population française âgée de 18 ans et plus, le nombre de ménages acheteurs de végétaux reste stable à 21,2 millions, soit 75 % des foyers français. En revanche, le panier moyen (annuel) est en hausse sensible, passant de 108,8 € en 2017 à 114,9 € en 2018.
La répartition des achats par catégories de végétaux reste stable chez les plantes d'extérieur : 7 % pour les fruitiers ; 24 % pour les plants potagers (légumes, aromatiques), 27 % pour les arbres et arbustes et 42 % pour les fleurs à planter ou à semer.
Chez les végétaux d'intérieur, l'étude fait apparaître une baisse chez les plantes fleuries à 30 % contre 34 % en 2017 et sur les plantes vertes qui perdent un point à 7 %. Ces chiffres semblent toutefois en contradiction avec le données relevées par l'étude Promojardin et la tendance « urban jungle » qui est de plus en plus ressentie.
Les espèces réalisant les plus forts chiffres d'affaires sont (en pourcentage des sommes dépensées) : les rosiers : 18 % (+ 2 pts) ; chez les arbustes d'ornement, les géraniums (Pelargonium) à 29 % (+ 8 pts) pour les fleurs, les fraisiers : 17 % (+ 6 pts) chez les fruitiers et bien sûr les tomates : 25 % chez les légumes.
Côté plantes d'intérieur, les orchidées continuent leur cavalier seul à 33 % (+ 6 pts), chiffre qui, lui aussi ne semble pas tout à fait en adéquation avec la tendance constatée sur les points de vente.
Pour voir la synthèse complète de l'étude, cliquez ici :

 

Haut de page