Evénements

LA PISCINE SE DÉMOCRATISE

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Les Français sont de plus en plus nombreux à s'offrir les plaisirs de la baignade à domicile. Les derniers chiffres communiqués par la Fédération française des professionnels de la piscine (FPP) montrent que le marché a enregistré en 2017 le plus grand nombre de piscines vendues depuis 10 ans. La France a franchi le cap des 2 millions de bassins de baignade privés. L'Hexagone compte environ : 1 188 704 piscines enterrées (+ 45 810 en 2017) et 832 950 piscines hors sol (+ 56 000 en 2017).

 Ceci fait de la France le premier parc de piscines privées en Europe, dû entre autres au développement de solutions répondant aux nouvelles attentes des consommateurs. Plus petites, moins énergivores et mieux équipées, les piscines sont devenues accessibles au plus grand nombre.

 

Entre 2007 et 2017, le nombre de piscines en France a augmenté de près de 50 %, mais leurs dimensions ont diminué. En moyenne, une piscine mesure aujourd'hui 4 x 8 m (32 m2) pour environ 1,40 m de profondeur contre 12 x 6 m x 1,80 m (72 m2) en 1980. Elle s'adapte ainsi à la forte réduction de la surface des terrains privés que l'on enregistre désormais en zone urbaine et périurbaine. La piscine d'aujourd'hui dispose d'équipements nouvelle génération, moins énergivores qui réduisent les coûts d'entretien. Elle est souvent moins rectiligne que par le passé, adoptant même des formes originales.

 

La piscine orientée « natation » des années 1980/1990, a évolué vers le lieu de détente. Aujourd'hui, la piscine des Français est beaucoup plus fournie en équipements qui répondent à différentes envies : nage à contre courant, escaliers, balnéo intégrée, aquabike, jets de massage, harnais de nage, etc.

 

Comparé aux années 1980, le volume d'eau utile d'une piscine a été divisé par trois, passant de 130 m3 à 45 m3.  Les professionnels du secteur estiment qu'en 2025, les piscines mesureront en moyenne 7 x 3 m pour une profondeur de 1,30 m, représentant alors un volume d'eau de seulement 27 m3.

 

Pour éviter d'avoir à renouveler chaque année l'eau du bassin, les professionnels proposent aujourd'hui des techniques et matériels très utiles. Ainsi, un hivernage « au compresseur », pratiqué par de nombreuses entreprises spécialisées, permet de vidanger l'ensemble des canalisations ainsi que l'équipement technique (filtre, pompe, chauffage, traitement, etc.), tout en laissant la piscine pleine jusqu'au trop-plein, d'où une économie d'eau. Dans l'hypothèse moyenne du renouvellement annuel d'un tiers du bassin, la consommation d'une piscine familiale de 4 x 8 m correspond à environ 15 m3 d'eau par an, soit 10 % de ce qu'utilise annuellement une famille de quatre personnes (150 m3).

www.propiscines.fr

 

©photo : N. & P. Mioulane/Jardimiou

Haut de page