Evénements

LA POLLUTION PLASTIQUE TRANSFORMÉE EN ŒUVRES FLORALES

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Dès le mois de septembre, l'artiste plasticien, William Amor à Paris et en Île-de-France se créations messagères dénommées « Flowers ». Ces expressions florales sont conçues par la transformation de matières plastique devenues déchets, abandonnées dans la nature ou récupérées avant d'être jetées. Ces fleurs d'art, inspirées des variétés botaniques, sont associées à des éléments naturels, des végétaux stabilisés ou des matériaux de récupération pour constituer des installations artistiques ou des pièces d'art décoratives qui sensibilisent sur les questions environnementales.

Du 3 au 10 septembre 2016 à la Rotonde de Stalingrad, sera exposé : « Prunus petrochimica », un cerisier portant plus de 200 fleurs en plastique montées sur une branche de noisetier centenaire provenant du Jardin des Plantes, ainsi que « Papaver rhoeas pollutea », coquelicots provenant de sacs plastique, réunis dans un décor champêtre.

Du 7 septembre au 4 octobre dans la Boutique Louis Quatorze (106, rue Vieille du Temple – 75003), un bouquet de roses anciennes inspiré des œuvres du peintre Henri Fantin-Latour.

Du 14 septembre au 12 février : exposition à la Galerie la Marraine avec notamment la création d'un bouquet de roses anciennes blanches à partir de sacs en plastique, les fleurs étant montées sur des branches stabilisées de rosier paysager.

www.creationsmessageres.com

 

En illustration : Camellia plasticus pollutus

Haut de page