Evénements

L’ACTION POSITIVE ORIGINALE DES HOLLANDAIS

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Dans un communiqué en date du 20 mars, les professionnels de l'horticulture des Pays-Bas affichent une volonté dynamique et lancent une communication positive.
Divers acteurs professionnels de la floriculture néerlandaise s'associent pour diffuser un message positif pendant la crise du coronavirus : les fleurs et les plantes contribuent à la santé publique. Avec le mot-dièse : #flowers4oxygen, ils fournissent symboliquement à travers des informations et des diverses actions une bouffée d'air pur dont tout le monde a grand besoin actuellement.
La population d'Europe occidentale durement touchée par le virus a entraîné des mesures globales drastiques telles que l'isolement des foyers et même le verrouillage complet de certains lieux pour empêcher une plus grande propagation. Or, selon diverses études, les fleurs et les plantes contribuent positivement à la santé publique. En libérant de l'oxygène et de l'humidité dans leur environnement par la photosynthèse (conversion de la lumière du soleil en énergie) et la respiration cellulaire, les plantes favorisent une meilleure respiration chez l'humain. Une étude de la NASA sur la pureté de l'air menée à la fin du siècle dernier montre également que les plantes sont capables de purifier l'air de certaines substances toxiques. En absorbant et en décomposant les substances nocives, les plantes créent un climat intérieur plus sain.
Outre les éventuels problèmes de santé, cette période difficile est incertaine pour l'ensemble de la population mondiale. Certaines recherches montrent que la présence de fleurs atténue les sentiments d'anxiété et de stress. En plus de l'évidente valorisation décorative de la maison, la présence de fleurs contribue donc également à une meilleure santé mentale.
#flowers4oxygen est une initiative d'entreprises de floriculture, de designers, de médias, et des marketeurs. Ensemble, pendant la crise corona ils veulent diffuser dans le monde entier le message positif, à savoir que les fleurs et les plantes apportent joie et confort et contribuent ainsi au bien-être des personnes.
Le point de départ de #flowers4oxygen est une énorme œuvre d'art florale et végétale réalisée dans le célèbre parc de Keukenhof par la styliste néerlandaise Sarah Dikker.
Rappelons que ?les Pays-Bas ont décidé de favoriser l'acquisition d'une immunité collective en repoussant le principe d'un confinement. Le but est qu'un maximum de personnes développent naturellement des anticorps au Covid-19. Cette immunité collective demandant plusieurs mois pour se construire, le gouvernement néerlandais a décidé que, pour étaler le pic de la saturation hospitalière, seront fermés : les écoles, les cafés, les restaurants, les coffee shops et les maisons closes. En revanche, les parcs et jardins restent ouverts.

Haut de page