Evénements

LE BON BUSINESS FLORAL DE LA SAINT VALENTIN

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

La coopérative de producteurs néerlandais de fleurs Royal Flora Holland qui est aussi le leader mondial de la vente aux enchères de fleurs et de plantes destinées à l'export (9 000 fournisseurs, 3 500 clients, 4 500 employés) a présenté quelques chiffres impressionnants sur son activité pour la Saint-Valentin. Cette année, pour l'occasion, l'entreprise commercialisera sur le marché de gros quelque 300 millions de fleurs et plus de 25 millions de plantes. C'est presque le double d'une semaine normale.

Les roses, les tulipes et les chrysanthèmes dans les tons de rouge sont de loin les plus populaires. En une semaine pour la Saint Valentin sont vendus au cadran : 80 millions de roses, 100 millions de tulipes, 23 millions de chrysanthèmes, 3,5 millions d'orchidées en pots, 1,7 million de pots de rosiers, 500 000 anthuriums, etc.

 

La Saint-Valentin en France

L'année dernière, un million de personnes ont acheté des fleurs ou des plantes pour la Saint Valentin. La rose a représenté : 74 % des dépenses, les orchidées : 14 %, les lis 8 %. Les fleurs coupées représentent 80 % du marché en valeur de la Saint-Valentin, les plantes d'intérieur fleuries 16 % les plantes vertes et les plantes d'extérieur : 4 %. Les fleuriste assurent : 63 % du marché, les GSA : 18 %, les jardineries : 7 %

 

La Saint-Valentin en Allemagne

Un sondage du Fachverband Deutscher Floristen a montrĂ© que la fleur prĂ©fĂ©rĂ©e des Allemands pour la fĂŞte des amoureux est la rose (57 %), suivie par les bouquets printaniers (31 %) et les compositions florales (6 %). En moyenne, le consommateur d'outre-Rhin dĂ©pense entre 20 et 30 € pour l'occasion.

https://www.royalfloraholland.com/en

Haut de page