Evénements

LE BRACONNAGE DES PINSONS SÉVIT TOUJOURS EN FRANCE

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Selon un communiqué de la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) chaque année, entre 150 000 et 300 000 pinsons des arbres (Fringilla coelebs) et 30 000 à 50 000 pinsons du Nord (Fringilla montifringilla) sont capturés et tués à des fins « culinaires » (en brochette) au mépris de la loi. La France fait partie du petit groupe des mauvais élèves de l'Europe aux côtés de la Grèce, la Croatie et l'Albanie.

À l'aube du 9 novembre dernier, Allain Bougrain Dubourg, Président de la LPO, accompagné de militants est intervenu dans les Landes pour dénoncer le braconnage des pinsons. Après le bruant ortolan (Emberiza hortulana), également protégé par la Loi, qui a fait l'objet d'une intervention de la LPO en septembre dernier, c'est au tour des pinsons d'être massivement victimes de braconnage dans les mêmes conditions et avec les mêmes méthodes.

Plus de 20 sites ont été repérés avec différents passereaux piégés, dont des chardonnerets élégants (Carduelis carduelis), rouges-gorges (Erithacus rubecula) et verdiers (Chloris chloris) écrasés sauvagement par les braconniers faute d'être comestibles.

Chaque saison, des milliers de pinsons sont braconnés lors de leur passage migratoire sur la façade atlantique française, au moment où leurs effectifs sont les plus importants. Les deux espèces sont pourtant protégées par l'article 3 de l'arrêté du 29 octobre 2009 du Code de l'Environnement. Leur capture constitue un délit passible d'une peine de prison d'un an et de 15 000 € d'amende. Il est donc strictement interdit de les capturer, les détenir, les transporter, ou les commercialiser.

La situation laxiste actuelle est d'autant plus inacceptable que se discute actuellement à l'Assemblée nationale et au Sénat la loi sur la biodiversité. Alors que le Président de la République affirmait en 2012 vouloir faire de la France un pays exemplaire en matière de biodiversité la LPO lance une pétition de grande ampleur intitulée : « Mettons fin au massacre illégal des oiseaux familiers ». Chaque citoyen peut appeler par cette pétition nos gouvernants à mettre fin à ces pratiques barbares et faire appliquer le « simple » respect de la loi.

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Mettons_fin_au_massacre_illegal_des_oiseaux_familiers/?nJYhBdb

 

En illustration : Pinson des arbres. ©IBC

Haut de page