Evénements

LE GROUPE DIRICKX CHANGE DE MAINS

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Suite au décès des suites d'un cancer, le 17 mai dernier, de Jacques Dirickx (né en 1946), Président du Groupe industriel mayennais Dirickx, la famille du défunt a annoncé le 23 mai, le rachat à 100 % du capital du premier fabricant français de clôtures et portails métalliques, par une holding composée de deux partenaires industriels : Robur Capital et Telesco.

La famille qui était le seul actionnaire du groupe a fait savoir que : « Les pourparlers engagés depuis plusieurs mois déjà sont dans la droite ligne de la volonté de Jacques Dirickx et la stratégie de l'acquéreur réside dans l'assimilation de la culture d'entreprise ». Le 22 mai, Wim Deblauwe, administrateur délégué de Robur Capital, a été nommé Président du Groupe Dirickx.

Même si rien ne laissait prévoir une disparition si soudaine, Jacques Dirickx, qui dirigeait l'entreprise depuis 1984, avait déjà envisagé sa succession. Dès le mois, de mars dernier, un accord avait été conclu pour l'acquisition du Groupe par les deux industriels belges qui cumulent une expertise de trois générations dans les secteurs de la clôture et des portails. On peut voir cette reprise tel un hommage à Armand Dirickx, venu de Belgique en 1921 pour créer une usine de clôture à Congrier en Mayenne, siège actuel du Groupe Dirickx qui emploie 750 salariés dans le monde à travers ses quatre filiales étrangères et vingt-quatre agences Dirickx Espace Clôture réparties dans toute la France. Le Groupe a réalisé un CA de 125 M€ en 2016.

Haut de page