Evénements

LEROY MERLIN TESTE UN INDICE DE RÉPARABILITÉ

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Le 17 novembre dernier, à l'occasion de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD), Spareka, start-up spécialisée dans l'aide à la réparation et la vente de pièces détachées en ligne et Leroy Merlin ont testé l'affichage de leur premier indice de réparabilité, dans le magasin Leroy Merlin d'Angers (49) ainsi que ceux de Béthune (62), Rennes Sud (35) et Collégien (77)

Cette initiative s'inscrit dans la démarche volontariste des deux entreprises pour démocratiser la réparation et accompagner les citoyens dans une consommation responsable. Ce test de l'indice de réparabilité a permis de recueillir les premiers avis de consommateurs sur ce dispositif qui deviendra obligatoire dès 2020, comme énoncé dans la feuille de route de l'Économie Circulaire, présentée par le ministère de la Transition Écologique et Solidaire

Spareka a lancé en juin dernier son indice de réparabilité sur les lave-linges. Il s'agit d'une une note sur 10, attribuée à chaque appareil, selon plusieurs critères tels la difficulté et le temps de réparation, la disponibilité des documents techniques, le nombre d'outils nécessaires à la réparation, le prix et la disponibilité des pièces détachées. Cet indice apporte de la transparence au consommateur, qui peut ainsi choisir un produit en sachant s'il est réparable ou non.

L'indice lancé le 17 novembre concerne cinq tronçonneuses vendues chez Leroy Merlin. Renforcer la place de l'économie circulaire au sein de son offre est une priorité pour le SAV de Leroy Merlin. Lors d'une enquête en ligne réalisée au mois de septembre, il est ressorti que l''affichage de l'indice de réparabilité avait influencé 50,5 % des consommateurs dans leur choix final d'achat

http://leroymerlin.fr/spareka

Haut de page