Evénements

LES BONS CHIFFRES DE VILMORIN & CIE

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Publié le 19 octobre dernier, le chiffre d'affaires consolidé de Vilmorin & Cie, correspondant aux revenus des activités ordinaires, s'élève pour l'exercice 2015-2016, à 1 325,1 millions d'euros, en croissance de 4,4 % à données courantes. Retraité à données comparables (devises, périmètre), il progresse de 4,7 % par rapport à l'exercice précédent.

Après prise en compte des coûts de destruction et de dépréciation des stocks, la marge sur coût des ventes s'établit à 47,7 %, en légère progression de 0,2 point par rapport à 2014-2015.

Conformément à ses orientations stratégiques, Vilmorin & Cie a continué à intensifier, en 2015-2016, ses programmes de recherche tant en matière de sélection végétale classique qu'en biotechnologies. L'effort de recherche total s'élève à 225,2 millions d'euros contre 211,1 millions d'euros en 2014-2015 et représente désormais 15,2 % du chiffre d'affaires semences des activités destinées aux marchés professionnels et intégrant les activités de la société nord-américaine AgReliant détenue à 50 %.

Les charges opérationnelles nettes s'établissent à 531,9 millions d'euros, en augmentation de 28,8 millions d'euros par rapport au 30 juin 2015, dont 14 millions d'euros d'amortissements complémentaires.

Ainsi, le résultat opérationnel consolidé s'élève à 100,3 millions d'euros ; de même niveau que l'année précédente et fait ressortir une marge opérationnelle comptable de 7,6 %. Celle-ci est affectée significativement par des charges non récurrentes liées en particulier à la restructuration de l'activité Produits de jardin ainsi qu'à des surcoûts d'approvisionnement pour les Semences de grandes cultures en Europe de l'Ouest. Retraitée de ces éléments, la marge opérationnelle courante s'établit à 8,4 %, en progression sensible par rapport à l'exercice précédent.

Le résultat financier enregistre une charge nette de 36,5 millions d'euros contre 39,2 millions d'euros en 2014-2015 et intègre cet exercice des pertes de change à hauteur de 5,4 millions d'euros contre 3 millions d'euros au 30 juin 2015, ainsi qu'une provision complémentaire sur une participation minoritaire à hauteur de 6,2 millions d'euros.

Le coût du financement s'établit à 23,8 millions d'euros contre 27,2 millions d'euros l'exercice précédent.

La charge nette d'impôts sur les résultats s'élève à 33,8 millions d'euros contre 14,5 millions d'euros en 2014-2015. Elle enregistre une charge nette d'impôts différés de 6,8 millions d'euros contre un produit de 8,7 millions d'euros l'année précédente.

Enfin, le résultat net total s'élève à 60,8 millions d'euros, en retrait significatif (15,1 millions d'euros), par rapport à l'exercice précédent ; la part du Groupe ressort à 59,3 millions d'euros.

Haut de page