Evénements

MYCORHIZES AU SYMPOSIUM DE LA POMME DE TERRE

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Du 9 au 14 juillet, à Versailles à l'occasion de la 20e Conférence de l'European Association for Potato Research (EAPR), le groupe canadien Premier Tech (propriétaire de Falienor/Terreaux de France) va présenter ses résultats sur la culture de la pomme de terre, obtenus avec l'inoculant mycorhizien, issu de sa technologie PTB297. Serge Gagné, agronome et Directeur Innovation, Recherche & Développement pour Premier Tech Biotechnologies interviendra sur le sujet le 11 juillet de 16 h 30 à 17 h 30 devant un parterre de scientifiques et de techniciens.

Depuis une bonne trentaine d'années, Premier Tech se consacre à l'élaboration de diverses plateformes technologiques axées sur les biostimulants et les méthodes de biocontrôle. Forte de son expertise scientifique et technique, l'entreprise maîtrise un procédé unique de fabrication à grande échelle et en qualité constante, de spores viables de mycorhizes (Glomus intraradices) en suspension liquide.

Ce champignon développe une association symbiotique très efficace avec les plantes. Il colonise les racines, puis développe à l'extérieur de ces dernières un réseau de filaments mycéliens qui explorent le sol loin de la plante. Ces longs filaments puisent dans le sol, pour le compte de la plante, de l'eau et des éléments nutritifs solubles (azote, phosphore, oligoéléments). En échange, la plante alimente le champignon symbiotique en sucres simples, tel le glucose, nécessaires à ses besoins énergétiques. L'apport de l'inoculant mycorhizien liquide favorise l'alimentation des plantes dès les premiers stades de leur développement. Elles sont plus vigoureuses et résistent mieux aux différents stress abiotiques (sols compactés, excès d'eau, sécheresse, etc.).

www.premiertech.com

 

En illustration : Hyphes (filaments) de Glomus intraradices développés autour d'une radicelle (jaune)

Haut de page