Evénements

PENSER AU VÉGÉTAL APRÈS LA COP 21

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Achevée le 12 décembre dernier la Conférence de Paris sur le climat (COP21) a donné lieu à de nombreuses annonces et déclarations. Pour la première fois, 195 états ont signé unanimement un texte universel qui prend conscience des effets délétères du bouleversement climatique sur les conditions de vie futures de l'humanité et tout particulièrement des citadins.

Dans cette perspective l'UNEP (les entreprises du paysage) a lancé un cri d'alarme : N'oubliez pas le végétal !

Pièges à carbone par l'absorption du CO2, filtres pour les particules polluantes, « climatiseurs urbains » naturels, tampons contre les inondations, réservoirs pour la biodiversité en ville, les végétaux rassemblés dans les jardins et les espaces verts constituent des alliés naturels pour la préservation d'un climat agréable.

L'humanité a rejeté 40 milliards de tonnes de CO2 en 2013, alors que la biosphère ne peut en absorber que 10… Mais 1 m3 de bois peut stocker 1 tonne de CO2. Dans le même temps, les arbres filtrent les particules polluantes, améliorant la qualité de l'air et résorbant les phénomènes de pics de pollution en ville. Les végétaux contribuent au cycle naturel de l'eau : intégrés au sein d'aménagements paysagers, ils permettent d'éviter l'érosion et préservent la perméabilité des sols en ville.

 Au-delà des bénéfices environnementaux, les jardins et les espaces verts contribuent à une meilleure santé, au mieux-être de chacun et ils constituent autant de lieux pour renforcer les liens sociaux.

Après les annonces prometteuses, il est temps pour les dirigeants du monde de passer à l'action et de développer une véritable politique de re-végétalisation de notre planète. Chaque jardin compte !

C'est dans cet esprit que l'Unep a mis en place la pétition : « COP21 : N'oublions pas le végétal ! Multiplions les jardins et espaces verts pour limiter les effets du réchauffement climatique en ville ». Pour soutenir cette action que cautionne bien évidemment Promojardin : https://www.change.org/p/cop21-n-oublions-pas-le-v%C3%A9g%C3%A9tal-multiplions-les-jardins-et-espaces-verts-pour-limiter-les-effets-du-r%C3%A9chauffement-climatique-en-ville

 

En illustration : jardin en cœur de ville (Barcelone)

Haut de page