Evénements

PLUS DE DIPLADÉNIAS, MAIS MOINS CHERS

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Les chiffres du panel consommateurs Kantar TNS pour Val'hor et FranceAgriMer (échantillon de 7 000 personnes) estiment à 21,9 M€ le marché des dipladénias (Mandevilla) en 2017, soit une baisse de 8 % en valeur sur l'année précédente. En revanche, avec 5,2 millions d'unités achetées, l'activité progresse en volume de 8 %. Cela signifie que  la concurrence fait baisser le prix moyen u que les consommateurs achètent des plantes plus petites (ou les deux à la fois).

6 % des foyers français ont acheté au moins un dipladénia (1,7 million de personnes). Le marché (en valeur) est réalisé à 49 % dans les jardineries et les Lisa, 17 % en GSA, 11 % chez les producteurs, 11 % chez les fleuristes, les autres lieux de vente, notamment Fleuristes et GSB cumulant les 12 % restant. 34 % des dipladénias sont achetés en mai, 33 % en avril et 15 % entre juin et août. 53 % des plantes sont destinées au jardin et 47 % aux balcons et terrasses, des chiffres identiques à ceux des géraniums.

Infographie sur : https://www.valhor.fr/fileadmin/A-Valhor/Valhor_Images/Etudes_InfographieDipladeniaexterdonnees2017_KTNS.png

 

©photo : N. & P. Mioulane / NewsJardinTV – Jardimiou

Haut de page