Evénements

PLUS DE SACS PLASTIQUES EN 2016 !

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Le 26 juin dernier, le gouvernement a annoncé l'interdiction, dès le 1er janvier 2016, des sacs plastique non réutilisables, à l'exception des sacs compostables et biosourcés pour l'emballage alimentaire.

 

Chaque année, 100 milliards de sacs en plastique sont utilisés dans l'Union Européenne, soit environ 200 sacs pour chaque citoyen par an. En France, on évalue à 17 milliards le nombre de sacs distribués chaque année par les magasins, dont 12 milliards d'unités pour les fruits et légumes. Pourtant, d'importants progrès ont déjà été réalisés depuis une dizaine d'années par les grandes surfaces alimentaires, qui sont passées de 10,5 milliards de sacs distribués en 2002 à 700 millions en 2011.

 

Bien que saluée par les associations environnementales (France Nature Environnement et la Fondation Nicolas Hulot entre autres), l'initiative gouvernementale risque de poser un problème d'adaptation dans les habitudes des consommateurs bien sûr, mais aussi chez les entreprises qui fabriquent les sacs plastique. Elles vont devoir modifier leurs chaînes de production afin d'utiliser les nouveaux matériaux biodégradables et les améliorer.

 

La Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD) et l'Union nationale des syndicats de détaillants en fruits, légumes et primeurs (UNFD) ont annoncé que la mesure gouvernementale devrait générer un surcoût de 300 millions d'euros pour les commerçants.

 

Seul un faible pourcentage de sacs plastique usagés est recyclé (23 % en France), des milliards finissent dans les décharges ou s'accumulent dans l'environnement chaque année. Rappelons que le sac plastique constitue un véritable fléau, puisque sa dégradation complète dans le milieu naturel nécessite jusqu'à 400 ans. La pollution par les sacs plastiques affecte tout particulièrement les écosystèmes marins, mais aussi les animaux.

Haut de page