Evénements

QUATRE FLEURS POUR LYON

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

En recevant à Paris, le 7 mars dernier, sa quatrième fleur du label Villes et Villages fleuris, Lyon est devenue la plus grande ville et la seule métropole française à détenir cette distinction. Créé il y a plus de 60 ans, le label « Villes et Villages Fleuris » récompense les actions coordonnées par les collectivités locales pour aménager un environnement propice à la qualité de vie des habitants et à l'accueil des visiteurs. La démarche de labellisation consiste à attribuer une série de une à quatre fleurs qui correspondent à quatre niveaux identifiés par une grille d'évaluation regroupant 60 critères. Ces fleurs sont apposées sur une signalétique spécifique représentée par un panneau à l'entrée de la ville. Si cette récompense reste symboliquement rattachée au symbole de la fleur, son champ d'action s'est élargi au fil des années, pour devenir la reconnaissance ultime d'un cadre de vie de qualité.

L'obtention de ce label national par Lyon est la reconnaissance d'un travail initié il y a déjà de nombreuses années entre Rhône et Saône. Depuis 2001, Lyon a gagné 50 ha d'espaces verts grâce à la création d'une trame verte, véritable maillage végétal favorable à la biodiversité en milieu urbain. Dès 2005, la ville a vu ses bonnes pratiques récompensées en se voyant accorder la première certification ISO 14 001 pour son management environnemental. Les aux parcs de la Tête d'Or et de Gerland ont obtenu reçu le label « jardin remarquable » attribué par le ministère de la Culture et de la Communication. Par ailleurs, 9 parcs et jardins (soit un dans chaque arrondissement) sont labellisés EcoJardin et en 2013 la ville a reçu le grand prix de l'arbre. L'année dernière, Lyon a été classée deuxième ville de France pour la protection de la biodiversité par l'observatoire des villes vertes (Unep-Hortis).

Avec des aménagements dédiés aux modes doux, la création de nouvelles liaisons vertes et la réalisation de projets de proximité : le Clos Jouve dans le 4e  arrondissement, la création du jardin Parmentier dans le 7e ou la réalisation d'une aire de jeux au parc de la Tête d'Or, la Ville de Lyon cultive son cadre de vie. D'autres grands projets espaces verts verront bientôt le jour comme la création du parc Zénith sur l'ancienne friche ou le projet forêt d'Asie au zoo du parc de la Tête d'or.

https://www.grandlyon.com/metropole/nature.html

 

En illustration : le Parc de la Tête d'Or. ©N. & P. Mioulane / NewsJardinTV -Jardimiou

Haut de page