Evénements

RECENSEMENT DES OISEAUX DU JARDIN

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Les 28 et 29 janvier prochains aura lieu le cinquième comptage national des oiseaux des jardins organisé par la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux) et le Muséum national d'Histoire naturelle. Le grand public est invité à se mobiliser en faveur de l'avifaune, en comptant durant 1 h les oiseaux de son jardin. Tous les participants sont les bienvenus, afin d'aider les scientifiques à comparer les effectifs d'oiseaux observés les années précédentes.

 Les oiseaux des jardins, souvent qualifiés de « communs » ou « familiers », sont de plus en plus menacés, comme en témoigne la liste rouge des espèces menacées mise à jour et récemment publiée. Parmi les 49 espèces nicheuses auxquelles s'intéresse l'observatoire, huit (16 %) sont aujourd'hui menacées de disparition en France. C'est le cas notamment  du Moineau friquet (Passer montanus) classé « en danger » et du Bouvreuil pivoine (Pyrrhula pyrrhula) classé « vulnérable ». Une dizaine d'espèces a vu sa situation se dégrader significativement depuis 2008. C'est le cas du Chardonneret élégant (Carduelis carduelis), du Verdier d'Europe (Chloris chloris) et du Serin cini (Serinus serinus), dont les effectifs ont chuté d'un tiers en 10 ans.

 Pour participer :

1 : opter pour un jour d'observation : samedi 28 ou dimanche 29 et un créneau d'une heure, idéalement en fin de matinée.

2 : choisir un lieu d'observation. Un jardin privé ou un parc public, en ville ou à la campagne. Un balcon peut également servir de lieu de comptage s'il est aménagé pour accueillir les oiseaux durant l'hiver.

3 : compter et noter durant 1 h tous les oiseaux qui fréquentent le jardin. Afin de faciliter la participation, une fiche d'aide présentant les principales espèces est mise à la disposition des participants.

4 : transmettre ses données sur le site de l'observatoire Oiseaux des jardins : www.oiseauxdesjardins.fr.

 

En illustration : bouvreuil pivoine.

Haut de page