Evénements

UN NOUVEL ACTEUR DANS LE BIOCONTRÔLE

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

L'application drastique de la loi Labbé pour les jardiniers amateurs permet au marché de s'ouvrir vers de nouvelles solutions de protection des plantes. Cela engendre forcément des opportunités qui suscitent l'intérêt de nouveaux acteurs. C'est ainsi que la société suisse Andermatt, acteur dans le biocontrôle depuis 1987, a créé une filiale française en 2014 (à Bidart, 64). Cette dernière (13 personnes, 3,5 M€ de CA) se lance cette année sur le marché du jardin d'amateur avec des solutions UAB, des produits de biocontrôle, des pièges, des abris, des engrais et des biostimulants. Dans un premier temps, les produits grand public seront essentiellement proposés en vente directe, depuis le site www.andermatt.fr

L'entreprise est également présente sur les marchés de l'agriculture professionnelle comme l'arboriculture, les cultures légumières, la vigne ou les grandes cultures, les espaces verts, l'horticulture, les pépinières. Andermatt France y vend principalement via le réseau de coopératives et négoces agricoles (sur l'ensemble du territoire national), et quelques solutions en direct.

Dans sa perspective de développement, Andermatt annonce d'ici 2025 : 11 nouvelles solutions et l'extension de 14 homologations. La filiale française a annoncé : « souhaiter s'affranchir de toutes contraintes d'un éventuel actionnariat financier, afin de maîtriser ses choix, décider de ses objectifs et se sentir libre de prendre le temps nécessaire pour élaborer des produits de qualité. »

Haut de page