Evénements

Un sapin de noël naturel à l’Élysée : la production française à l’honneur

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Mardi 17 décembre dernier, Mme Valérie Trierweiler a illuminé dans la cour du palais de la présidence, un majestueux sapin naturel français offert par Val'hor, Interprofession pour la valorisation des produits, services et métiers de l'horticulture, de la fleuristerie et du paysage, en partenariat avec l'Association Française du Sapin de Noël Naturel (AFSNN).

Cet événement est l'occasion unique pour les professionnels du végétal de mettre en avant un savoir-faire national et un produit agricole cultivé dans de nombreuses régions de France.

La culture du sapin de Noël de l'Élysée haut de 10 m, pesant plus 1,5 tonne et mesurant 4,5 m d'envergure, a commencé dans une pépinière du Morvan il y a 22 ans. Pendant ces années les branches ont été taillées pour que l'arbre soit bien équilibré, d'une harmonie parfaite.

 

Ce Nordmann (Abies nordmanniana) représente l'excellence du savoir-faire horticole français.

La décoration vert et or de ce sapin a été réalisée par une entreprise de la filière de l'horticulture et du paysage. Deux élèves diplômés en 2013 de l'École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs ont apporté la touche finale, en créant une partition de lumière au cœur du sapin, respiration du bel arbre. Une attention particulière est portée à l'éco-responsabilité de l'ensemble de l'opération. Les guirlandes et les projecteurs du sapin sont équipés d'ampoules LED basse consommation. Après les fêtes, le sapin sera recyclé.

 

Le sapin de Noël naturel : une filière française dynamique

Cultivés en France sur une superficie totale d'environ 5 000 ha et sur plus de 40 départements, les sapins de Noël bénéficient d'un savoir-faire professionnel, depuis la sélection des variétés en pépinière jusqu'à leur distribution.

Ainsi, les jeunes plants de 4 ans sont replantés en terre et mis en culture pendant 5 à 10 ans, selon l'espèce.

Arrivés à maturité, les sapins sont coupés, conditionnés sous filet, puis chargés en palettes pour rejoindre leurs points de vente. Ce travail intensif qui exige un renfort de 5 000 saisonniers s'ajoutant aux 1 000 emplois permanents du secteur.

Les sapins naturels présentent le triple avantage de limiter les émissions de gaz à effet de serre en absorbant du CO2 durant leur croissance, d'améliorer la stabilité des sols en retenant la terre grâce à leurs racines, et de permettre un recyclage écologique en copeaux ou en compost après utilisation.

Une réelle activité économique

D'après l'étude réalisée cette année par TNS Sofres (Panel pour Val'hor et FranceAgriMer), le marché du sapin de Noël naturel en 2012 a enregistré un chiffre d'affaires de 134,3 m€ pour 5,4 millions d'unités achetées à un prix moyen de 25 €.

L'hiver dernier, 23 % des foyers français ont fait l'acquisition d'un sapin (+ 0,1 % par rapport à 2011), parmi lesquels 83,5 % ont fait le choix du naturel contre 16,5 % pour l'artificiel.

Près de 3 acheteurs de sapins naturels sur 5 déclarent attacher une importance au fait que le sapin de Noël naturel soit produit en France plutôt qu'à l'étranger. Malgré le contexte de crise, 67 % des acheteurs de sapins naturels déclarent être prêts à payer un peu plus cher pour favoriser la production française.

En 2012, le Nordmann, représentait 67,6 % de parts de marché (-1,5 % par rapport à 2011). Il a été vendu à un prix moyen de 28,20 €. L'Épicéa a totalisé 28,2 % (+ 0,5 %) pour un prix moyen de 17,60 €.

Le nombre de sapins vendus en pot et pouvant être replantés dans un jardin gagne un peu de terrain (+ 0,7 %).

Des fêtes sous le signe du végétal

En 2012, les fêtes de fin d'année ont enregistré 11 % des dépenses en végétaux d'intérieur pour offrir. C'est la fête calendaire la plus importante. Les Français achètent à cette occasion essentiellement des plantes fleuries en pot qui représentent 78,6 % des quantités achetées (et 77,3 % des sommes dépensées) contre 15,5 % pour les fleurs coupées (soit 18,4 % des sommes dépensées).

Les plantes fleuries les plus achetées, pour offrir lors des fêtes de fin d'année, sont les jacinthes, les orchidées, les poinsettias (étoile de Noël) et les cyclamens. Au niveau des fleurs coupées, la rose reste la fleur préférée des Français.

 

www.valhor.fr

www.afsnn.fr

Haut de page