Evénements

UNE PREMIÈRE RÉCOLTE DE MIEL SUR LES TOITS DE PARIS

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Ouvert au public le 23 octobre 2013 après une complète rénovation, le centre commercial Beaugrenelle (Paris 15e) couvre 50 000 m². Accueillant plus de 100 commerces, il se pare de la plus grande toiture végétalisée de Paris (7 000 m2), dont près de 800 m2 accueillent des jardins partagés, gérés par une association et à destination notamment des riverains et des écoles.

 

Affichant un engagement durable dans la protection de la faune et de la flore en ville, les concepteurs ont installé une dizaine de ruches, face à la Tour Eiffel, s'inspirant de celles déjà présentes dans le jardin du Luxembourg ou sur l'Opéra Garnier. Elles devraient produire jusqu'à 500 kg de miel chaque année.

 

La première récolte aura lieu officiellement le 9 septembre et les premiers pots de miel « maison » seront vendus dès le 22 septembre à Beaugrenelle Paris (pot de 150 g 6 €). Tous les bénéfices seront reversés à l'Institut Curie pour la recherche contre le cancer du sein.

 

Dominant la Seine de 30 m, la toiture végétalisée du centre Beaugrenelle Paris est recouverte de 40 cm de terre végétale. Ses 7 000 m2 représentent 10 % de l'objectif de végétalisation du plan biodiversité de Paris. Elle a pour objectif de favoriser la reproduction et la recolonisation des plantes à fleurs locales, en préservant les espèces présentes dans le quartier. Des nichoirs à passereaux sont également présents pour attirer les oiseaux migrateurs ou sédentaires qui trouveront sur place une réserve de nourriture.

 

Cette démarche environnementale s'inscrit dans la réglementation du Plan local d'urbanisme de Paris (PLU), préconisé par la mairie depuis 2005 où architectes et entrepreneurs doivent intégrer dans leurs projets de construction ou de réhabilitation un coefficient de végétalisation ou de biotope, variable en fonction du déficit végétal de la zone à bâtir. Notez que cette politique a permis, entre 2005 et 2010, la création de plus de 4 ha de toitures-terrasses végétalisées. Une nécessité dans une ville aussi dense que Paris où il a été prouvé que la présence de plantes et d'arbres pouvait faire baisser la température ambiante.

www.beaugrenelle-paris.com

Haut de page