Evénements

Alliance pour le Végétal : l’ UPJ et la CAS créent une nouvelle fédération professionnelle

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

L'union des entreprises pour la Protection des Jardins et des espaces publics (UPJ) et la Chambre Syndicale des Ameliorants organiques et Supports de cultures (CAS) ont donné naissance le 6 décembre à une fédération commune : l'Alliance pour le Végétal.

 

Ce rapprochement, pour lequel les présidents de la CAS, Stefaan Vandaele, et de l'UPJ, Christophe Juif, ont oeuvré depuis le début de l'année, témoigne de la synergie identifiée pour les actions, les missions et les métiers des deux syndicats.

Le champ d'application de cette nouvelle entité porte sur la promotion des intérêts communs, dans le cadre des supports de culture, des matières fertilisantes et des biostimulants.

Cette fédération a donc pour but de donner plus de visibilité aux travaux tant au niveau français, qu'au niveau
européen. L'efficacité et le dynamisme des deux structures déjà existantes seront réunies au sein de la
fédération « Alliance pour le Végétal », qui vient de voir le jour.

L'UPJ et la CAS continuent leur activité parallèlement à la nouvelle entité : chaque syndicat représentant des
activités plus larges que le domaine d'intervention de l'Alliance pour le Végétal.

 

L'Alliance pour le Végétal, c'est donc :
- une expertise technique et réglementaire complète et élargie qui concerne les matières fertilisantes, les
supports de culture et les biostimulants.
- une mutualisation des moyens d'intervention, et une représentation plus grande auprès des
administrations françaises et européennes.
- une équipe de permanents composée des effectifs de l'UPJ et de la CAS.

 

Lire la suite du Communiqué de Presse :

 

 

Haut de page