Evénements

LA FILIÈRE POMMES DE TERRE RECYCLE SES EMBALLAGES

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Acteur incontournable de la transition écologique, le monde agricole fait partie, depuis 2001, des premiers secteurs de l'économie à avoir mis en place avec l'éco-organisme A.D.I.VALOR, un dispositif de collecte et de valorisation des déchets issus de l'agrofourniture. C'est ainsi que 80 000 tonnes d'emballages et de plastiques issus de l'activité agricole (bidons, films, ficelles…) sont collectés chaque année par A.D.I.VALOR  pour un taux global de recyclage supérieur à 90 %.

La filière du plant de pomme de terre n'est pas en reste et s'est engagée sur un objectif ambitieux de recycler plus de 90 % des emballages plastiques utilisés d'ici 2025. Les professionnels estiment à 500 tonnes la quantité de grands récipients vrac (big bags) à recycler chaque année.

Cette initiative illustre l'engagement des producteurs, collecteurs et utilisateurs de plants de pomme de terre, en faveur d'une production française de qualité, à haute valeur environnementale. Elle vient consolider l'engagement de la profession semencière dans la gestion responsable de sa production.

Sur le plan réglementaire, les utilisateurs sont responsables de la gestion de leurs déchets d'activité, du tri à la valorisation finale. Pour la majorité des agriculteurs utilisateurs de plants, il serait complexe et couteux de gérer individuellement ses emballages usagés.

L'initiative volontaire, avec le démarrage des collectes prévu en avril 2021, vise à mettre à disposition des utilisateurs une solution de collecte simple, à proximité des exploitations, grâce au concours des coopératives et négociants agricoles, qui sont déjà fortement impliqués dans la collecte des autres emballages et plastiques agricoles. Dans l'esprit de responsabilité de la filière, l'ensemble des partenaires s'engagent d'assurer collectivement le coût généré. (information communiquée par le Gnis)

Haut de page