Evénements

La nouvelle directrice du GNIS

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Catherine Dagorn vient d'être nommée directrice générale du Groupement national interprofessionnel des semences et plants (Gnis). À compter du 1er juillet prochain, elle succèdera à Philippe Gracien, qui a occupé ce poste pendant 22 ans.

 

Catherine Dagorn, 43 ans, est ingénieur agronome d'AgroParisTech et titulaire d'un MBA obtenu à l'Institut d'Administration des Entreprises de Paris (IAE) en 2007. Elle a débuté sa carrière en janvier 1994 en tant que chargée d'étude agronomie-environnement à l'APCA (Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture), puis elle a intégré le Gnis en avril 1997 au poste d'ingénieure chargée de la communication à la Délégation régionale du Gnis à Angers.

 

De 2000 à 2013, elle a successivement été en charge des sections céréales à paille et protéagineux, plants de pomme de terre, puis maïs et sorgho.  En acceptant ce poste, Catherine Dagorn a indiqué qu'elle aurait à cœur, dans le respect de la mission de service public du Gnis et de son caractère interprofessionnel, de développer encore plus les services rendus à l'ensemble des parties prenantes d'une filière leader en Europe et dans le monde.

Haut de page