Evénements

Le lauréat du 1er prix international André Le Nôtre

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Décerné en clôture des Rencontres André Le Nôtre, ce prix créé à l'initiative de la Fédération française du Paysage et de l'interprofession Val'Hor, a pour ambition de devenir la plus haute distinction décernée en France à un paysagiste concepteur sur la durée de son exercice professionnel. Il s'inscrit dans la volonté de reconnaissance des métiers et des savoir-faire d'excellence de la filière des jardins et du paysage.

 

Le jury présidé par François de Mazières (député Maire de Versailles) s'est réuni le mercredi 26 juin dernier à la Questure de l'Assemblée Nationale pour procéder au choix du lauréat. Il a été particulièrement attentif à l'apport original du candidat à la conception de paysage, à la reconnaissance des paysages et de la démarche paysagère, à la formation des futurs professionnels, à la production d'innovation et la capacité du candidat à élaborer et conduire un projet avec tous les partenaires, notamment la maîtrise d'ouvrage et les différents métiers de la filière professionnelle.

 

Michel Corajoud est le premier lauréat du Prix International André Le Nôtre® parmi 25 dossiers présentés. Très représentatif d'une école française du paysage, il est un professionnel emblématique de la conception paysagère aujourd'hui.

 

En tant qu'enseignant durant 37 années à l'École nationale supérieure du paysage de Versailles, il a participé à la transmission des savoirs et a donné la passion du métier à toute une génération. Michel Corrajour a déjà reçu le Grand prix du paysage en 1992 et le Grand prix national d'urbanisme en 2003 pour l'aménagement des quais de la Garonne à Bordeaux.

Haut de page