Flash Infos

267 M d’EUROS POUR LA NATURE À PARIS

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Selon un annonce faite en fin d'année par les services de la Mairie de la capitale, 267 M€ seront investis d'ici 2020 pour renforcer la place de la nature et de la biodiversité à Paris, dont les espaces verts. Une politique volontariste de végétalisation devrait améliorer le cadre de vie des habitants, tout en participant à la lutte contre le dérèglement climatique.

Le programme est réparti en trois axes : 123 m€ pour favoriser la biodiversité et la végétalisation de la ville, 124 € pour l'entretien des bois, des parcs, des jardins et 12 m€ pour les cimetières.

La nature va investir la ville partout où cela est possible, notamment par la plantation de 20 000 arbres et la création de 30 ha de nouveaux espaces verts, pour lesquels seront pensés de nouveaux usages liés à l'évolution du règlement des parcs et jardins.

D'ici 2020, Paris devrait compter 100 ha de toitures, façades et murs végétalisés, dont un tiers sera consacré à la production de fruits et de légumes, grâce aux 8 millions d'euros consacrés à l'agriculture urbaine.

Avec la relance du plan biodiversité, Paris se donnera aussi les moyens d'engager dès 2015, année où la capitale accueillera la Conférence internationale pour le Climat, un processus vertueux de lutte contre le dérèglement climatique.

Le développement de la végétalisation s'illustrera sur tout l'espace public : verdissement des grandes places, création de « rues vertes », ouverture à la promenade de nouveaux tronçons de la Petite Ceinture, sans oublier la création, dès 2015, de 200 points de végétalisation issus de l'appel à propositions « Du vert près de chez moi » qui a été mené ces derniers mois.

Ce budget d'investissement permettra également de mettre en œuvre des actions de sensibilisation à la biodiversité et au respect de la nature, avec la création de vergers et de potagers dans les établissements scolaires et la poursuite de la création de nouveaux jardins pédagogiques et d'insertion.

Ces investissements importants pourront être directement enrichis par les propositions des Parisiens, dans le cadre du budget participatif. Pour sa première édition, les habitants ont par exemple retenu deux projets qui verront le jour dès 2015 : la création de 40 murs végétalisés et la rénovation de plus d'une trentaine de kiosques dans les espaces verts.

www.paris.fr

 

En illustration : le Parc Javel-Citroën à Paris. ©www.map-photos.com – Yann Monel

Haut de page