Flash Infos

LES FRANÇAIS, LES VACANCES ET LEUR ANIMAL

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

À l'approche des vacances, Wamiz (groupe media européen sur les animaux de compagnie avec plus de 19 millions de visites par mois) a mené l'enquête auprès de ses internautes pour savoir s'ils prévoyaient ou non de partir avec leur animal. Le sondage a été effectué auprès de la base de données du site www.wamiz.com le 9 mai dernier. Les répondants ont eu jusqu'au 15 mai pour y participer. L'échantillon ayant participé à l'étude comprend 2 471 propriétaires de chien et/ou chat en France.
Pour 77% des propriétaires, il est compliqué de partir en vacances avec son animal et de toute évidence, plus avec un chat qu'avec un chien. Seuls 8 % des propriétaires de chiens trouvent « très compliqué » de voyager avec leur chien, 25 % des propriétaires de chats ayant la même réponse. Côté chiens, la raison principale (à 77 %) est la logistique (transport et logement), qui pose problème à 50 % des propriétaires de chats, ces dernier se plaignant de de problèmes pratiques pour 58 %.
Laisser l'animal en ne semble pas un choix plus facile et plus rassurant, puisque 82 % des répondants à l'enquête affirment se sentir inquiets lorsqu'ils font garder leur petit protégé. Et plus d'une personne sur 2 trouve plus difficile de se séparer de son animal que de son conjoint pour les vacances ! Pour 94 %, il est important de recevoir des photos et des nouvelles de son animal pendant leur séjour.
52 % des personnes interrogées partent en vacances avec leur animal et parmi elles, la moitié l'emmène systématiquement. Cette proportion atteint 84 % chez les propriétaires de chiens, contre seulement 34,5 % côtés chats. Le gabarit du chien semble important dans la décision de l'emmener en vacances puisque deux petits chiens sur trois font partie du voyage tandis qu'un gros chien sur trois part avec son maître.
62% des propriétaires de chiens ont prévu à l'avance leurs vacances avec leur animal, et seulement 22 % pour les chats. 92% des répondants privilégient la France pour leur destination de vacances. La campagne est privilégiée à 57 % par les propriétaires de chiens. Viennent ensuite les zones urbaines (44 %) à égalité avec la montagne (44 %) et enfin la mer (37 %).
Côté chats, les répondants privilégient les vacances à la mer (48 %), en zone urbaine (27 %) et à la montagne (26 %).
Quelque soit son animal, un propriétaire sur deux, effectuera un séjour chez des amis ou dans sa famille. 33% des propriétaires de chiens iront à l'hôtel (16 % pour les chats) ou en camping (respectivement 30 % et 12 %).
Vacances sans son animal
Lorsqu'ils ne déplacent pas avec leur animal, 77 % des participants à l'enquête font appel un proche pour le garder. 68% des propriétaires de chats le laissent à la maison et un proche vient le nourrir et lui tenir compagnie tandis que 18 % des propriétaires de chiens font de même. Cette solution est à la fois pratique, ne pose pas de souci de confiance et elle est aussi peu onéreuse, voire gratuite. Deux tiers des répondants n'ont pas ou peu confiance dans les professionnels de la garde, les chenils/pensions/hôtels pour chien ne recueillant que 18 %) de suffrages et seulement 8 % pour les chats. Les « pet-sitters » qui viennent à domicile ou chez qui l'on dépose l'animal restent encore bien minoritaires (8 %). Le manque de confiance, le coût et une disponibilité moins importante en dehors des grandes agglomérations peut aussi expliquer cela.
www.wamiz.com

Haut de page