Flash Infos

L’ÎLE-DE-FRANCE AMIE DES ANIMAUX DE COMPAGNIE

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Le 5 février dernier, Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France ; Farida Adlani; vice-présidente chargée de la Solidarité ; Jean-Philippe Dugoin Clément, vice-président chargé de l'Écologie, du Développement durable et de l'Aménagement ; Sophie Deschiens, déléguée spéciale à l'Économie circulaire, ont présenté la stratégie « La Région Île-de-France, amie des animaux de compagnie ». Le projet se développe autour de trois axes majeurs qui consistent à valoriser la place des animaux de compagnie au sein de la région, promouvoir le respect du bien-être animal et renforcer la place de l'animal de compagnie auprès des Franciliens. Les politiques ont ainsi identifié une trentaine de propositions, illustrant des leviers d'actions à envisager.

Parmi ces propositions, ont été évoquées : l'institution d'un « Conseil de la Région amie des animaux de compagnie » qui se réunirait annuellement pour valider les actions à engager prioritairement et leur mise en œuvre ; l'élaboration d'un vade-mecum de l'animal de compagnie en ville, en lien avec l'Ordre régional des Vétérinaires et les associations partenaires, afin de fournir un guide de bonnes pratiques aux collectivités et aux particuliers. Mais aussi la création d'un label « Ville amie des animaux de compagnie », pour récompenser annuellement les villes les plus actives en matière de protection et d'intégration des animaux de compagnie sur le territoire francilien.

La Région propose également d'offrir son soutien aux dispositifs innovants (lancement d'un appel à projet : pet tech, initiatives dans les établissements de soins…), mais également en signant des conventions de partenariat pluriannuelles avec les associations reconnues pour leur action en faveur de la cause animale.
Le projet prévoit aussi de soutenir sous forme d'investissement les refuges, ainsi que la création à Paris d'une « Maison pour chats » afin d'organiser leur adoption.

D'autres propositions ont été évoquées comme celle de créer une application « Région amie des animaux » sur la plateforme Île-de-France Smart Services. Elle recenserait toutes les informations relatives aux soins animaliers ou à l'adoption. Autre idée : lancer un audit des animaleries franciliennes dans le cadre d'un partenariat avec la Fondation Brigitte Bardot. Plusieurs propositions à vocation sociale et solidaire ont également été exposées : soutien de l'Ordre national des Vétérinaires dans la création d'un réseau « Vétérinaires pour tous », et l'organisation de journées solidaires (consultations gratuites, actions de prévention…), incitation des épiceries solidaires à consacrer une partie de leurs linéaires à des produits pour animaux, accompagnement des personnes en situation de handicap, d'hospitalisation ou fragilisées, ou sans domicile fixe dans leur quotidien avec leurs animaux (accès aux transports, gardes, création de refuges au sein d'hôpitaux publics, de pensions au sein des gares, de centres d'hébergement pour les sans-abris et leurs animaux…).
De belles et bonnes idées et des positions engagées, dont on attend avec impatience les applications…

 

Haut de page