Flash Infos

125 MILLIONS POUR DYNAMISER MANOMANO

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

ManoMano, spécialiste en ligne du bricolage, de la maison et du jardin, a annoncé le 28 janvier dernier une levée de fonds, de 125 millions d'euros, accompagné par les équipes de Morgan Stanley. Temasek, fonds singapourien (société d'investissement affichant un portefeuille d'une valeur nette de 313 milliards de dollars singapouriens, soit plus de 207 Md€) a mené ce nouveau tour de table. Les fonds General Atlantic, Eurazeo, Piton Capital, Bpifrance (via son fonds Large Venture) et Kismet Holdings, complètent cette levée de série E.

Ces capitaux permettront à la scale-up française (entreprise qui a une moyenne de rendement annualisé d'au moins 20 % au cours des trois dernières années) de conforter sa présence européenne, et de développer son offre de services aux clients particuliers, professionnels et à ses partenaires marchands. Avec 311 millions levés en 6 ans, ManoMano ambitionne de devenir leader européen en ligne.

Après une levée de fonds de 110 M€ en avril 2019, motivée par de fortes ambitions internationales, ManoMano a atteint une croissance de plus de 50 % en 2019 et a généré un volume d'affaires de 620 M€. Les ventes internationales (Espagne, Italie, Allemagne et Royaume-Uni) représentent aujourd'hui un tiers des ventes de la plateforme. Cette croissance est aussi portée par ManoManoPro, l'offre dédiée aux professionnels du bâtiment, lancée en mars 2019, qui représente déjà 10 % du volume d'affaires de la France. Pour soutenir ce rythme, le recrutement de nouveaux profils expérimentés était annoncé. L'entreprise a recruté 200 personnes en 2019. Elle compte aujourd'hui 420 employés, dont un quart sont internationaux. Cette chasse aux talents se poursuivra en 2020 avec plus de 200 nouveaux postes prévus, dont 40 en Espagne et 30 à Bordeaux.

ManoMano souhaite conquérir le marché européen estimé à 400 milliards d'euros et encore vierge de digitalisation. L'entreprise a pour ambition de réimaginer à l'échelle européenne les standards du bricolage, de la maison et du jardin. Ses co-fondateurs Philippe de Chanville et Christian Raisson souhaitent aller très vite, face aux acteurs traditionnels et aux géants du e-commerce. Pour permettre à chacun à leurs marchés de suivre la trajectoire française, ils vont s'adapter encore plus aux spécificités de chaque pays européen en optimisant l'offre locale dans chaque pays, en fédérant des communautés actives et en développant des services innovants.

Avec plus de 3.5 millions de clients actifs, ManoMano prend à cœur sa mission d'accompagnement et met l'expérience au centre de ses réflexions et de son innovation. Tant pour ses consommateurs particuliers et professionnels que pour ses partenaires, l'entreprise veut développer et déployer ses services à l'échelle européenne. Par exemple, Mano Fulfillment, service logistique dédié, lancé en novembre 2018 en France, puis en octobre 2019 en Espagne, permet d'accompagner la croissance des fournisseurs de la place de marché. Grâce à ce nouveau tour de table, ManoMano a l'ambition de déployer ce service sur l'ensemble de ses marchés.

Pour le bénéfice de ses clients, ManoMano entend transformer l'expérience conseil. Grâce aux Manodvisors, communauté d'experts et de passionnés, les clients peuvent poser des questions en ligne et par téléphone, 7 jours sur 7, sur chacun des marchés européens. Avec plus d'un million de conversations au compteur en 2019, ManoMano se donne pour priorité d'étendre largement sa communauté d'experts dans les trois ans à venir, afin d'accompagner ses clients dans leurs achats et leurs projets.

Enfin, l'entreprise souhaite continuer à développer les services de son offre BtoB, ManoManoPro, pour devenir le partenaire métier clé des artisans du bâtiment. L'offre est déjà devenue en neuf mois l'un des principaux sites internet de la profession. Lancée en 2013, ManoMano.fr est la place de marché européenne leader dans le bricolage et le jardinage en ligne. Fédérant plus de 2500 marchands, elle propose plus de 4 millions de références sur six marchés : France, Belgique, Espagne, Italie, Allemagne, Royaume-Uni.


Voir aussi l'infographie :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://www.manomano.fr/

 

En illustration : les co-fondateurs de ManoMano

Haut de page