Flash Infos

RÉSULTATS 2019 ET STRATÉGIES DE INVIVO RETAIL

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Lors de la présentation de ses résultats en décembre dernier, le groupe InVivo (CA : 5,2 milliards d'euros) a fait la part belle à InVivo Retail (1,009 M€ de CA consolidé contre 657,7 M€ à fin juin 2018, 2 Md€ de CA sous enseigne HT, 3 582 collaborateurs) qui « aspire à devenir un leader européen de la jardinerie responsable », avec un objectif de 2 000 points de vente. Dans cette perspective le groupe construit un nouveau modèle économique pour la jardinerie, qui génère une attractivité et une fréquentation des points de vente tout au long de l'année.
Les axes stratégiques de développement d'InVivo Retail avec objectif 2030 sont les suivants :
• Structuration de filières complètes et performantes (de la conception des produits jusqu'à la maîtrise des parcours clients) sur quatre marchés : végétal, animalerie, alimentaire et art de vivre.
• Structuration des réseaux avec des jardineries grand public, des magasins de proximité et une logistique associée.
• Consolidation du leadership sur les marchés du jardin et de l'animalerie.
• Développement d'une filière alimentaire concentrée sur une offre locale et bio (Frais d'ici, Bio&Co) présente dans les points de vente des enseignes généralistes que sont Jardiland et Gamm vert et dans des points de ventes dédiés.
• Convergence de l'offre et création de marques propres pour améliorer la performance et la satisfaction des clients.
InVivo Retail est également en cours de réflexion sur la spécialisation de ses marques avec la construction d'une enseigne principale pour la jardinerie grand public qui fédère le plus grand nombre de points de vente en France et en Europe, et une marque à vocation rurale et agricole présente dans les territoires.
Le groupe affiche une position RSE affirmée avec des engagements forts : tendre vers le 0 plastique pétro sourcé à horizon 2030, promouvoir une gestion durable des ressources naturelles ou supprimer le gaspillage alimentaire et végétal.
• L'omnicanalité : avec notamment la mise en œuvre d'une stratégie phygital pour chacun de ses concepts marchands.
L'activité de la saison 2019 a été riche, avec la création d'un GIE qui permet de négocier des achats en commun pour les trois réseaux. Une centrale d'achat commune sera la prochaine étape. En juin 2019, a été signé un partenariat à l'achat avec le groupe Sevea qui exploite les enseignes VillaVerde et Baobab. InVivo Retail a également acquis les deux grandes jardineries du groupe Végétalis situées sur la Côte d'Azur et qui vont passer sous enseigne Jardiland.
Le groupe a racheté en cours d'exercice les 29 magasins du réseau Gamm vert du groupe coopératif Maïsadour. Gamm vert Synergies, qui exploite des succursales se rapproche ainsi de la taille critique de 150 magasins (actuellement 115) qui doit lui permettre d'assurer sa rentabilité.
Pour les années à venir, de profondes transformations sont envisagées pour développer le leadership du groupe et conforter les positions de ses franchisés. En effet, s'il est leader en jardinerie, une grande part du marché du jardin et du végétal est captée par les GSA et les GSB.

Le réseau Gamm vert compte 1 142 magasins au total et il maintient ses positions avec un chiffre d'affaires sous enseigne de 1 181 millions d'euros HT, contre 1 167 millions d'euros HT lors de l'exercice précédent. Pour renforcer sa notoriété dès le début de la saison, Gamm vert a sponsorisé la météo sur France 3 pendant un mois, avec des spots sur la basse-cour et le potager, deux de ses domaines d'excellence. L'enseigne enregistre de bons résultats sur les rayons alimentaires produits de terroir, ce qui la conforte dans sa volonté de poursuivre leur développement. À l'inverse, les ventes de vêtements et chaussants sont en retrait et les gammes seront donc rationalisées.
Gammvert.fr s'affirme comme la jardinerie digitale leader avec une progression de son chiffre d'affaires de 30 %. Les clients n'hésitent plus à acheter des végétaux sur internet. La logistique est au point avec un système de drop shipping (expédition directe du producteur au client final) pour le végétal et une plateforme de préparation des petits colis pour les achats des particuliers.
Les services click & collect et de retrait en magasin sont également bien rodés. L'enjeu est maintenant que les enseignes d'InVivo Retail deviennent omnicanales ce qui suppose que les réseaux modernisent leurs systèmes d'information.
La contribution de Gamm vert au chiffre d'affaires consolidé du groupe est de 530,6 millions d'euros.

Malgré la cession de plusieurs magasins, le chiffre d'affaires sous enseigne du réseau Jardiland a progressé légèrement, passant de 560 millions d'euros HT en 2017-2018 à 580 millions d'euros HT sur l'exercice 2018-2019. La progression du chiffre d'affaires est portée par le déploiement du nouveau concept lancé il y a deux ans. 31 magasins ont été rénovés et 14 le seront l'an prochain.
Jardiland a lancé un nouveau concept d'animalerie de proximité : Noa – la maison des animaux. La première a ouvert ses portes à Avranches dans la Manche en janvier 2019. Ce prototype n'est que le début d'un plan de développement qui ambitionne l'ouverture de 60 points de vente.
Avec trois nouveaux films, Jardiland a poursuivi sa saga publicitaire initiée en 2017 sur le ton de l'humour. Cette campagne positionne Jardiland comme un véritable partenaire pour ses clients, en capitalisant sur l'expertise de ses conseillers.
Au 30 juin 2019, le réseau Jardiland comptait 101 succursales et 76 magasins franchisés. La contribution de Jardiland au chiffre d'affaires consolidé du groupe est de 350,6 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires sous enseigne Delbard & Affiliés s'élève à 238 millions d'euros HT. Avec ses deux enseignes Delbard et Jardinerie du Terroir exploitées en franchise, ce réseau de 191 magasins confirme son attractivité avec l'entrée en 2019 d'une dizaine de nouveaux magasins dont deux en Belgique et quatre du groupe Altitude dans le Massif Central.
Delbard a dévoilé cette année sa nouvelle génération de magasin avec une nouvelle signature : « Design végétal », une nouvelle signalétique, une expérience client renforcée et une intégration du digital avec un service on-line et on-site Mon jardin par Delbard qui offre à chacun la possibilité de tester des idées jardin. Huit jardineries sur les 49 qui portent l'enseigne l'ont déjà déployé. La contribution de Delbard au chiffre d'affaires consolidé du groupe est de 9,9 millions d'euros.
https://www.invivo-group.com/fr/retail

Haut de page