Flash Infos

DU BICARBONATE POUR FONGICIDE

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

©Photo : www.map-photos.com - Nathalie Pasquel (oïdium du rosier, Erysiphe poeltii)

Depuis le début de l'année 2014, de nouvelles extensions d'homologation par la Voie des Usages Mineurs ont été obtenues par la société De Sangosse, grâce au travail conduit par l'Astredhor en lien avec les professionnels de la FNPHP.

L'utilisation du fongicide Armicarb® à base de bicarbonate de potassium, qui était déjà homologué contre la tavelure, est désormais étendue aux oïdiums des cultures ornementales, comprenant les arbres et les arbustes, les cultures florales diverses, ainsi que le rosier.

Les conditions d'emploi sont les suivantes :

Sur arbres, arbustes d'ornement et rosiers, la dose homologuée est de 5 kg/ha (0,5 g/m2), sur les cultures florales, elle est de 3 kg/ha (0,3 g/m2). L'IZNT (indicateur des zones non traitées) de5 m. Six applications maximales à sept jours d'intervalle sont autorisées sous serre comme en plein air.

Sur rosier, la dose est de 5 kg/ha, et l'IZNT de5 mètres, pour 6 applications maximales avec un intervalle de 7 jours entre les applications sous serre et sous tunnel. Le traitement doit être appliqué sur les feuilles bien développées et dès la formation du bouton floral.

Une notice technique d'utilisation est disponible en ligne sur le site de l'Astredhor : http://www.astredhor.fr - rubrique « Infos phytos »

Ce produit, qui reste pour le moment limité à des usages professionnels, présente un réel intérêt potentiel pour le jardin d'amateur car il est considéré comme une substance naturelle autorisée en jardinage biologique et ne fait pas l'objet d'un classement toxicologique.

Haut de page