Flash Infos

FRUITS ET LÉGUMES BELGES EN CHIFFRES

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Le Vlam (Office Flamand d'Agro-marketing) vient de publier des données chiffrées intéressantes sur la production belge de fruits et légumes.

 

• La Belgique a produit 233 716 t de pommes et 321 560 t de poires durant la saison 2016/2017, en baisse respectivement de 22 % et 13 % par rapport à 2015/2016. Ce fléchissement est principalement dû à une météo humide durant la période de floraison et à la violente tempête accompagnée de grêle de fin juin 2016. Depuis 2012, la production belge de poires est plus importante que la production de pommes.

L'exportation de pommes a diminué de 15 % entre octobre 2016 et septembre 2017 (vs même période de l'année précédente). Elle s'est faite à 27 % vers l'Allemagne, suivie de près par la France avec 26 % et des Pays-Bas avec 22 %. Plus loin on retrouve le Royaume-Uni (7 %), l'Inde (6 %) et l'Espagne (3 %). Depuis le boycott russe, l'Inde est le plus gros importateur hors UE de pommes belges.

Pour les mêmes raisons que les pommes, l'exportation de poires a baissé de 8 % (10/2016 – 9/2017). Les Pays-Bas arrivent en tête des clients (15 %), suivis par la France (13 %) et le Royaume-Uni (10 %). L'Allemagne  et les pays d'Europe de l'Est (Lituanie, Lettonie, Estonie, République Tchèque et Pologne) sont présents dans le top 10 des destinations d'exportations des poires belges.

 

• La production de fraises a représenté en 2017 47 500 t, soit une augmentation de 5 % par rapport à 2016. De son côté, l'exportation a progressé de 4 % (10/2016 – 9/2017). En 2017, les Pays-Bas représentaient le marché le plus important (24 %), suivi par la France (18 %) et le Royaume-Uni (17 %). L'Allemagne à progressé à 11 % et la Suède reste stable à 10 %.

 

• En 2016/2017, la Belgique a produit 777 832 t de légumes pour le marché du frais  (+ 1). Les tomates ont la vedette avec 259 535 tonnes. Viennent ensuite: les poireaux (96 000 t), les carottes (93 000 t), les endives (39 330 t), les salades (33 500 t), les poivrons (27 048 t), le chou blanc (24 000 t) et les concombres (23 580 t).

• Les exportations de légumes frais ont augmenté de 2 % entre octobre 2016 et septembre 2017. Le marché français est le premier client avec 38 % des parts d'exportations, suivi par les Pays-Bas (24 %) et l'Allemagne (19 %).

 

• La production belge de pommes de terre atteint près de 3,4 millions de tonnes. Les Pays-Bas sont de loin les plus gros importateurs de pommes de terre fraîches belges avec 68 %. La France et l'Allemagne suivent avec respectivement 24 % et 2 %.

 

En illustration : culture fruitière en Belgique

Haut de page