Flash Infos

GFK DÉVOILE DES CHIFFRES EUROPÉENS CONCERNANT LE JARDIN

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Le 5 octobre dernier, l'Institut GFK a dévoilé le bilan des marchés bricolage et jardin en Europe pour le premier semestre 2015. Des chiffres obtenus à partir des panels de distributeurs. Les outils de jardin, les produits phytosanitaires et les barbecues renouent avec la croissance en Europe (Grande-Bretagne, Allemagne, Pays-Bas, Belgique et France). Les conclusions de cette enquête internationale montrent que les tondeuses robots, l'outillage sans fil et les barbecues restent les produits les plus appréciés des consommateurs.

Au global sur ces cinq pays, le marché des outils de jardin et des produits phytosanitaires a enregistré une croissance significative de 2,9 % en générant un chiffre d'affaires de 3,6 Md€. L'Allemagne connaît la plus forte progression en valeur (+4,8 %) avec 1,4 Md€, suivie de près par la France avec +4,6 (1,3 Md€). La Belgique progresse bien aussi (+4,5 %) mais avec 107 m€ seulement.

En revanche, les mêmes secteurs d'activités s'inscrivent en net recul entre janvier et juin 2015 par rapport au premier semestre 2014 en Grande-Bretagne (-2,3 % à 715 m€) et aux Pays-Bas. (-6,9 % à 88 m€).

 

Au travers de ses panels de distributeurs, le groupe d'études de marché GfK observe la plus forte progression de chiffre d'affaires (+5,3 %, soit 1,4 Md€) du côté des outils de jardin à moteur, notamment taille-haies, tronçonneuses et tondeuses à gazon. Tout aussi prisés des consommateurs, les outils d'arrosage du jardin ainsi que les outils de nettoyage (pompes de jardin et nettoyeurs haute pression) progressent de 4,2 %. Globalement, le chiffre d'affaires généré par ces catégories en Grande-Bretagne, en Allemagne, aux Pays-Bas, en France et en Belgique représente 510 m€ sur cette période.

Les outils sans fil et les tondeuses robot connaissent un vif intérêt auprès des consommateurs. Ces dernières ont enregistré une croissance de 64 % au premier semestre 2015 en Europe avec 64 % et, selon GFK, la progression du chiffre d'affaires de cette catégorie a plus que doublé dans l'Hexagone, le prix public moyen d'une tondeuse robot étant pour cette période d'environ 1 700 €.

Les outils sans fil (coupe-bordures, taille-haies et tondeuses) progressent entre janvier et juin 2015 qui constitue une nouvelle saison record sur ce marché en Europe. Le chiffre d'affaires de la catégorie gagné 33 % pour atteindre 192 m€. Selon les experts et les consultants GFK, en France, la tendance est tout aussi dynamique avec +55 % de croissance valeur sur cette période.

 

L'outillage à main (bêches, râteaux, cisailles…) a pour sa part connu une croissance plus modérée à 1,1 %, soit 225 m€.

 

Les produits de protection des végétaux et les engrais ont enregistré un taux de croissance parmi les plus bas sur les six premiers mois de l'année (0,6 %) portant le chiffre d'affaires à 1,5 Md€.

 

Résolument tendance, les barbecues au gaz ont réalisé en France, en Grande-Bretagne et en Suisse, un CA d'environ 107 m€ au premier semestre 2015, soit une progression de 5,9 % par rapport à la même période de l'année précédente. Il faut noter une montée en gamme du linéaire chez les distributeurs. En revanche, contre coup d'un très bon premier semestre 2014, le CA des barbecues au charbon de bois recule de 2,8 % à 72 m€. Le prix moyen de ces produits a augmenté de 8 %, selon les mesures des panels de distributeurs GfK

Les barbecues électriques ont réalisé un CA d'environ 28 m€ en Suisse et en France, soit une augmentation d'environ 9,7 % pour le premier semestre 2015.

 

Les conclusions de GFK

Outre les conditions météo exceptionnelles, l'appétence des consommateurs pour le jardin a soutenu la croissance de l'activité. Le jardinage est une tendance qui s'installe durablement et la filière verte a réussi à convertir les milieux urbains aux vertus du jardinage. Les nouveaux segments se multiplient et leur apport contribue efficacement à la croissance du secteur.

Les efforts conjugués des distributeurs et des fabricants pour améliorer l'expérience d'achat, donnent des résultats. Les consommateurs prennent plus de plaisir à fréquenter les surfaces de ventes et de nouvelles populations se déplacent en magasins. Tous ces indicateurs de vente, comme de comportements de consommation, préfigurent une année 2015 profitable à l'ensemble de la filière sur de nombreux territoires.

www.gfk.com/fr

 

Les remarques de Promojardin

Les chiffres donnés ici par l'institut GFK sont très intéressants mais ils portent sur des secteurs commerciaux ciblés et des catégories de produits restreintes. Promojardin aimerait bien partager l'optimisme réjouissant de GFK (Gesellschaft für Konsumforschung, société pour la recherche sur la consommation), mais les indicateurs de notre baromètre mensuel sont plus prudents. Le travail que nous menons en commun lors de la finalisation de notre étude annuelle va être des plus intéressants dans la perspective de la restitution lors de notre Convention du 16 mars prochain.

Haut de page