Flash Infos

LA FRANCE LEADER MONDIAL DES EXPORTATIONS DE SEMENCES

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

L'excédent de la balance commerciale française en matière de semences affiche pour la campagne 2019-2020 des résultats hors normes dépassant, pour la première fois, la barre du milliard d'euros (1 024 M€, soit +7,5%). Avec 1,859 milliard d'euros réalisés à l'exportation (+12 %), la filière française des semences et plants s'affiche comme le leader mondial des exportations de semences agricoles devant les USA et les Pays-Bas. Ces excellents résultats 2019-2020 confirment l'importance de l'export pour accompagner et sécuriser toutes les agricultures, et assurer ses emplois en France. Comme l'a souligné le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Julien Denormandie : « Pour avoir une agriculture forte il faut avoir une agriculture qui exporte ». Les semences et plants participent ainsi à hauteur de 35 % au solde de la balance commerciale du commerce extérieur français des produits agricoles.

À travers ce résultat, on mesure ainsi la pleine capacité de la filière semencière française à offrir des variétés toujours plus adaptées afin d'accompagner les agriculteurs de plus de 150 pays à relever les défis des changements climatiques d'aujourd'hui et de demain, et les nécessaires adaptations de leurs productions végétales.

L'Union européenne reste de loin le premier client des semenciers français à 1, 321 M€ (+12 %) devant le Maghreb à 88 M€ (+ 45 %), le Moyen-Orient à 71 M€ (+ 22 %)

Les semences potagères et florales restent le deuxième secteur à l'exportation avec 491 M€ (+ 4 %). Les exportations de semences potagères repartent à la hausse sur l'UE grâce à une reprise sensible sur les Pays-Bas (+ 11,5 %) et une hausse de 6,5 % vers l'Espagne, premier partenaire de la France (90 M€).

Vers les autres pays, la croissance reste forte vers le Danemark (+ 60 %), la Belgique (+ 50 %) et la Hongrie dont les importations ont doublé.

C'est aussi à travers ces débouchés à l'exportation que se structurent les acteurs nationaux de la filière. Ainsi, plus de la moitié des 15 000 emplois salariés de la filière en France et des 10 000 agriculteurs multiplicateurs de semences potagères, de maïs et d'oléagineux sont liés à ces résultats à l'exportation.

La diffusion des semences françaises sur les 5 continents participe largement :

- au maintien sur notre territoire d'une expertise et d'un savoir-faire de milliers d'agriculteurs multiplicateurs de semences, et de centaines d'entreprise de production de semences, et de recherche et de création de variétés,

- au financement de l'innovation variétale (plus de 400 millions d'€), et donc à la création, chaque année, de centaines de variétés toujours plus adaptées à relever la diversité des défis environnementaux et des attentes sociétales à travers le monde. (Information communiquée par le GNIS)

Haut de page