Flash Infos

LE BAROMÈTRE NIELSEN DE LA GRANDE DISTRIBUTION POUR NOVEMBRE

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

En novembre 2017, le chiffre d'affaires du PGC-FLS (Produits de grande consommation et frais en libre-service) progresse de 0.9%, ce qui permet de confirmer une croissance de 1,1 % sur le cumul à date.

L'effet prix est le seul contributeur à la croissance (+1.7 %), uniquement par la valorisation du mix qui permet de compenser la déflation (-0.2 %).

Les trois-quarts des gains du PGC-FLS sont portés par le frais, dont le chiffre d'affaires croît de 3.3 % sur la période avec une progression de + 29 % du chiffre d'affaires du beurre (soit 47 % des gains de la crémerie sur la période).

Les liquides portent 22 % de la croissance, avec une augmentation de leur chiffre d'affaires de 2 %.

Contrairement aux périodes précédentes, l'épicerie explique plus de la moitié des pertes du PGC-FLS, avec un chiffre d'affaires qui recule de 1 % sur la période ; principalement observé sur l'épicerie salée.

Le secteur DPH (Droguerie Parfumerie Hygiène) continue de reculer et explique 34 % des pertes  du PGC-FLS.

Les grands supermarchés portent 40 % de la croissance du PGC-FLS avec une hausse de leur chiffre d'affaires de 3,6 %.

Le drive et la proximité continuent leur progression (avec une croissance respective de 5,4 % et de 2,6 %).

Les enseignes SDMP (supermarchés à dominante marques propres) restent toujours en croissance sur la période (+ 4.9 % en chiffre d'affaires) malgré un repli de leur parc. Pour autant, la tendance reste négative sur le cumul à date et le cumul annuel mobile.

Les hypermarchés reculent et sont responsables de 73 % des pertes de chiffre d'affaires du PGC-FLS. En revanche, les marques fabricants portent 81 % des gains valeur du PGC-FLS avec un chiffre d'affaires en croissance de 1,5 % sur la période.

Le chiffre d'affaires des MDD régresse légèrement (-0,5 % sur la période) porté par les marques premiers prix qui reculent de 12,6 % et les MDD standard à -0,6 %. Les MDD bio et premium continuent leur progression (avec une croissance respective de 13,9 % et 2,8 % sur la période).

www.nielsen.com/fr

 

Pour connaître tous le détails de l'étude Nielsen, cliquez ici :

 

Haut de page