Flash Infos

LE BUDGET « ANIMAUX » DES FRANÇAIS

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Fondé en 2000, Idealo, premier comparateur de prix européen du groupe Axel Springer (plus de 145 millions d'offres de plus de 14 000 marchands), s'est intéressé au budget moyen des Français consacré à leurs animaux de compagnie de 2017 à aujourd'hui

Depuis le début de l'année 2019, l'animalerie en ligne connaît un grand succès en France. L'indice de la demande est passé de 165 (base 100) en décembre 2018, à 241 en janvier 2019. Le pic a été atteint en avril avec un indice de 343, soit plus de deux fois plus qu'à la même période l'année précédente.

Toutefois, les dépenses mensuelles moyennes des Français diminuent. Elles s'élevaient à 64 € en juin 2017 contre 52 € en juin 2019, soit une baisse de 12 €. Les propriétaires d'animaux de compagnie choisissent de plus en plus de faire leurs achats en ligne, parce que cela leur coûte de moins en moins cher.

L'indice de la demande est basé sur le nombre de clics par mois et le prix moyen des produits cliqués par mois pour les caisses de transport (chiens, chats), la nourriture (tous sauf reptiles), les accessoires de toilettage (chiens, chats), les vêtements (chiens), les laisses et colliers (chiens), les accessoires (tous), les produits vétérinaires (tous), les gamelles (chiens, chats), les cages et accessoires (oiseaux), les terrariums et accessoires (reptiles), les aquariums et accessoires (poissons), les arbres à chats et toilettes pour chats. Le nombre de clics pour les chiens en 2019 fait office de base 100

 

Les animaux de compagnie les plus coûteux sont les poissons, pour lesquels la dépense mensuelle moyenne en 2019 était de 114 € sur www.idealo.fr (mais 181,54 € en 2018). Ils exigent du matériel sophistiqué, forcément plus onéreux. Viennent ensuite les reptiles (61,68 €/mois contre 81,06 € en 2018), qui ont aussi besoin d'installations particulières. Les oiseaux (59,57 €/mois, vs 88,46 € en 2018) arrivent en troisième position, devant les rongeurs (59,10 €/mois, vs 66,87 € en 2018) puis les chiens (48,70 €/mois, vs 45,06 € en 2018) et les chats (24,46 €/mois, 29,98 € en 2018).

 

Logiquement, les chiens génèrent le plus d'achats en ligne. Acheter en grande quantité revient moins cher et permet de ne pas transporter des articles souvent lourds, tels les sacs de pet food. Une fois le produit testé et approuvé par l'animal, il est très simple de se fournir directement online.

 

Les produits pour chats viennent en second de la demande en ligne, avec un indice de 49 (base 100). Puis, les poissons (31), les rongeurs (14), les reptiles (7) et les oiseaux (5). On peut considérer que le matériel destiné aux petits animaux, plus sophistiqué et plus onéreux, requiert des conseils spécialisés en magasin, d'autant plus s'il s'agit d'espèces exotiques. Par ailleurs, le besoin en stock de nourriture est moins important pour ces catégories d'animaux familiers.

 

Notons une fois de plus que la demande est en pleine croissance par rapport à 2018. L'évolution la plus notable est celle des reptiles : l'intérêt que leur portent les Français est sept fois plus élevé cette année que l'année dernière !

 

La santé et le bien-être de leurs compagnons sont une réelle préoccupation pour les Français, qui recherchent des articles fiables et de qualité. C'est ainsi que les recherches online, lorsqu'on approfondit le sujet, s'avèrent être quasi exclusivement axées sur des produits vétérinaires. C'est le cas par exemple à 84 % dans le secteur des chiens, soit 3 points de plus qu'en 2018. Le résultat est encore plus impressionnant chez les félins qui atteignent 92 % de produits vétérinaires, soit 6 points de plus que l'année précédente.

Haut de page