Flash Infos

LE PREMIER PALMARÈS DES CENTRES-VILLES COMMERÇANTS

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Après avoir étudié plus de 200 villes françaises en fonction de la population et du nombre de commerces (hors Paris et région parisienne), la Fédération Procos a établi un classement des centres-villes qui ont su conserver leur attractivité commerciale. Les principaux critères retenus pour l'analyse sont : le dynamisme du marché de consommation (évolution de la population, revenus, présence de la classe moyenne), l'apport de population extérieur (ratio actifs emplois, capacité d'accueil touristique, etc.), les performances économiques (vacance commerciale, chiffre d'affaires des enseignes) ainsi que les activités participant de l'agrément et de l'animation d'un centre-ville (présence des métiers de bouche, culture et loisirs, cafés, etc.). Pour pouvoir être comparées sur une base méthodologique fiable, les villes ont été classées en 4 catégories.

Ce palmarès est « une photographie » de la santé actuelle des centres-villes. Ces premiers résultats montrent que la réussite du commerce doit s'inscrire dans une politique concertée entre les acteurs, équilibrée sur le plan de l'urbanisme et multidimensionnelle en intégrant logement, transports, vie économique et sociale, activités culturelles et touristiques.

Catégorie 1 : Grandes agglomérations

Dans ces villes, il fait bon commercer ; attention toutefois aux évolutions des loyers de locaux commerciaux qui pourraient réduire la diversité de l'offre marchande.

1. Strasbourg, pour la diversité marchande, les performances commerciales et la gestion concertée des développements commerciaux de l'agglomération.

2. Nantes, pour la très faible vacance commerciale et les performances des enseignes.

3. Toulouse, pour le dynamisme du marché de consommation.

4. Grenoble, pour la présence en nombre d'activités culturelles, de métiers de bouche…

5. Rennes, pour l'attractivité économique de la ville sur sa zone d'influence.

Catégorie 2 : Grandes villes moyennes

De bonnes performances portées par la diversité de l'offre et l'équilibre entre enseignes de réseau et commerçants indépendants.

1. Colmar, pour les très bonnes performances des commerçants et la diversité des activités, culturelles, alimentaires…

2. Annecy, pour les performances exceptionnelles des enseignes.

3. Chartres, pour son marché de consommation particulièrement prospère dont savent tirer profit les commerçants.

4. La Rochelle, pour sa vacance commerciale très faible et la présence de grandes locomotives commerciales (Galeries Lafayette, Zara…).

5. Caen, pour l'attractivité économique de la ville sur sa zone d'influence.

Catégorie 3 : Petites villes moyennes

Des villes préservées du déclin commercial par leur rôle de centralité administrative et une faible évasion commerciale.

1. Saint-Lô, pour la diversité de son offre commerciale et le rôle de centralité qu'exerce la ville sur un territoire rural.

2. Lons-Le-Saunier, pour ses commerces de proximité et le rôle de capital économique du pays jurassien.

3. Bastia, pour les excellentes performances des enseignes combinées au dynamisme de son commerce indépendant régional.

4. Gap, pour le dynamisme de son marché de consommation tant local que touristique.

5. Bayeux, pour sa capacité à proposer une offre marchande constituée et performante malgré la proximité de Caen.

Catégorie 4 : Villes touristiques

Une offre commerciale singulière adaptée à une fréquentation touristique régulière.

1. Saint-Malo, pour la diversité de l'offre, l'animation du cœur intra-muros, la présence de métiers de bouche et d'une offre culturelle.

2. Menton, pour les performances des enseignes parfois meilleures que dans les plus grandes agglomérations.

3. Deauville, pour son offre commerciale colossale comparée aux 3 700 habitants de la commune.

4. Beaune, pour sa capacité à répondre aux besoins des chalands locaux comme aux touristes.

5. La Baule, pour l'excellente performance des commerçants malgré la proximité de Saint-Nazaire.

www.procos.org

 

En illustration : Strasbourg classée première des grandes villes pour son offre commerciale.

Haut de page