Flash Infos

LES BELLES PERSPECTIVES DU BIOCONTRÔLE

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Selon IBMA France (International Biocontrol Manufacturers Association), le marché du biocontrôle aurait progressé de 24 % dans l'Hexagone en 2018. Il s'établit à 170 M€ ce qui représente plus de 8 % du marché de la protection des plantes.

L'association pilote chaque année un baromètre mesurant l'activité biocontrôle de ses membres. Il est réalisé par la société Adquation. Il a enregistré cette année un taux de réponse de 95 % ; 36 des 38 sociétés membres d'IBMA France, ayant répondu au questionnaire. Les produits de biocontrôle concernés par le périmètre de cette étude sont ceux définis par l'article L.253-6 du CRPM, à savoir : des agents et produits utilisant des mécanismes naturels dans le cadre de la lutte intégrée contre les ennemis des cultures. Ils comprennent: les macro-organismes ; les produits phytopharmaceutiques intégrant des micro-organismes, des médiateurs chimiques comme les phéromones et les kairomones et des substances naturelles d'origine végétale, animale ou minérale. » ; toutefois le cuivre n'est pas intégré à ce périmètre.

Notez que le taux de croissance est identique pour le biocontrôle destiné aux filières agricoles et celui destiné aux JEVI (Jardins et espaces verts). Si ce taux de croissance se maintient, le biocontrôle pourrait représenter 15 % du marché dès la saison 2021/2022. Cette forte progression ne doit pas occulter pour autant le manque de solutions de biocontrôle dans un trop grand nombre d'usages, toutes filières confondues.

Pour IBMA France, le développement du biocontrôle passe d'abord par une accélération de la recherche. Les entreprises membres de l'association, y consacrent 14 % de leur chiffre d'affaires biocontrôle. Les prochaines Rencontres annuelles du biocontrôle, organisées par IBMA France le mardi 21 janvier 2020 à Paris, seront l'occasion, pour l'ensemble des acteurs des filières agricoles et JEVI, de faire le point sur ces techniques.

Répartition des ventes de produits de biocontrôle réalisées en 2018 par les adhérents d'IBMA France en pourcentage du chiffre d'affaires total :

• Par famille de produits :

Substances naturelles : 63 %

Médiateurs chimiques : 19 % ;

Macro-organismes : 11 % ;

Micro-organismes : 7 %.

• Par catégorie de produits :

Insecticides : 39 %

Fongicides : 32 %

Herbicides : 16 %

Molluscicides : 6 %

Autres et Non précisé : 7 %

www.ibmafrance.com

 

©photo : N. & P. Mioulane / NewsJardinTV – Jardimiou

Haut de page