Flash Infos

LES FRANÇAIS FANS DU POTAGER !

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

AlloVoisins, start-up nantaise créée en 2013 est une plateforme collaborative d'entraide entre particuliers qui, en louant des matériels et des services entre particuliers, promeut un nouveau mode de consommation plus économique, plus responsable, plus convivial et qui favorise le lien social à l'échelle des quartiers et même des villes. Ayant observé une explosion des demandes en lien avec les potagers, l'entreprise s'est penchée, à l'aide d'un sondage Toluna, sur l'intérêt grandissant des Français pour les jardins vivriers.
Les résultats de l'enquête, dévoilés le 20 mai dernier, mettent en évidence une volonté de cultiver soi-même ses fruits et légumes en privilégiant à près de 70 % le plaisir de produire soi-même. Près des deux tiers des personnes interrogées souhaitent manger plus sainement grâce à leurs propres cultures qui leur permettent de pratiquer une activité manuelle plaisante en extérieur. 40% des sondés n'ayant pas de potager indiquent par ailleurs que l'aide d'un tiers leur permettrait de se lancer dans cette activité.

Comme le révélait en juin 2017 l'enquête commandée par l'Observatoire des Cuisines Populaires : http://observatoirecuisinespopulaires.fr/wp-content/uploads/2017/06/DOSSIER_PRESSE_OCPop_TBD.pdf, la tendance actuelle affiche clairement vers un retour du végétal dans les assiettes des Français. Dans ce contexte, la culture d'un potager leur apparaît comme une excellente solution pour bénéficier de fruits et légumes de qualité. L'inclinaison pour le potager suit également la tendance actuelle des mouvements écoresponsables, la culture d'un potager permettant de court-circuiter les chaînes de production, de consommer des produits de saison et de pratiquer une activité extérieure.
69,7?%plaisir de faire soi-même
65,4?% mieux manger, manger sain
41,8 %?épanouissement généré par une activité de plein air
40?%?motivation écologique
34 %?motivation économique
15,8 % éducation et sensibilisation des enfants

En réponse à la question : « Si vous aviez la possibilité de recevoir de l'aide pour jardiner, souhaiteriez-vous démarrer la culture d'un potager ? », 46 % des sondés répondent favorablement. Cette volonté de collaboration révèle un véritable changement sociétal : le retour au « faire ensemble » pour réussir. Une étude datant de 2014 de l'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances (Acsé) : http://www.pleinsens.fr/sites/default/files/documents/Etude-Plein-Sens-jardins%20partages-et-cohesion-sociale_1.pdf confirme que cette entraide pour le jardinage constitue un levier au potentiel puissant pour agir sur la cohésion sociale. Les potagers peuvent être un excellent moyen de se rencontrer, et permettre le partage intergénérationnel.
Selon le sondage d'AlloVoisins, le manque de place ou d'outils serait la principale raison (73%) pour laquelle certains Français ne s'intéressent pas au potager, juste devant un déficit de connaissances (34?%). Pour 12?%, c'est le manque de ressources, près de 20?%?préférant s'adonner à d'autres activités que le jardinage.
Il semble que les nouvelles tendances collaboratives, telles que les jardins partagés, la cueillette autonome, le jardinage urbain et bien sûr le prêt de potager, constituent des alternatives qui permettraient de régler potentiellement le frein à la culture potagère manifesté par une partie des sondés.
https://www.allovoisins.com

Haut de page