Flash Infos

LES GILETS JAUNES IMPACTENT LE COMMERCE SPÉCIALISÉ

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

La fédération Procos a présenté le 18 janvier dernier un bilan complet de l'année 2018 en soulignant l'impact du mouvement des Gilets Jaunes sur le commerce spécialisé (50 enseignes interrogées sur leur performance dans 50 pôles de références situés dans 15 agglomérations). Le mois de décembre, très marqué par ces perturbations, enregistre une baisse de 3,9 % pour les magasins du Panel Procos à surface égale. Il faut noter toutefois que l'impact sur le chiffre d'affaires a été réduit par la mise en place de ventes privées très dynamiques avec de fortes baisses de prix dès le lendemain de Noël. De ce fait, à cette baisse de chiffre d'affaires s'ajoute une dégradation des marges.

Sur le plan des secteurs, des différences significatives sont à noter. Si l'équipement de la personne (- 4,9 %), la chaussure (- 4 ,5 %) et la beauté-santé (- 7,3 %) terminent le mois avec un très fort négatif, certaines activités s'en sortent favorablement tels l'équipement de la maison (+ 1,4 %), la restauration (+ 2,6 %), l'alimentaire spécialisé (+ 0,1 %). La culture-loisir affiche un très léger négatif (- 1 %). Ce sont de bonnes performances pour ces secteurs, compte tenu des nombreuses difficultés rencontrées sur la période.

Avec un quatrième trimestre négatif (- 2,6 %), l'année 2018 se termine, en cumul, avec une baisse d'activité des magasins de - 3,3 %. Seuls, les mois d'avril et surtout d'octobre, auront été dynamiques. Les bonnes tendances de début novembre ont été brutalement stoppées par les premières mobilisations des Gilets jaunes et le Black Friday n'a pas retourné la tendance durablement.

Notons que les sites internet des enseignes du Panel Procos ont connu en décembre une hausse de chiffre d'affaires de 8,9 % seulement. Sur l'année 2018, la hausse a été de 13 % en moyenne (évolution en phase avec les chiffres de la Fevad : 14 % sur l'année). Le faible dynamisme de l'activité internet en décembre des enseignes du panel Procos confirme que la perte en magasin n'a fait l'objet d'aucun report sur les sites web. Par ailleurs, cette perte de chiffres est définitive et ne pourra pas être rattrapée à l'occasion des soldes en cours.

La baisse des chiffres d'affaires des magasins en bilan annuel 2018 se confirme dans toutes les polarités commerciales, en centres-villes (- 3,9 %) comme en périphérie (- 3 %). Toutefois, les centres commerciaux de centres-villes subissent une baisse nettement plus marquée (- 5,1 %) sur l'année.

Concernant la baisse de fréquentation des magasins, après l'amélioration de 2017 (seulement - 2,5 %), l'année 2018 marque une forte accélération (- 6,7 %) selon l'observatoire Procos/Stackr de la fréquentation des commerces qui cumule les données captées en permanence dans 13 000 points de vente sur 1 800 sites de commerce (centres commerciaux, rues…)

Pour conclure, 2018 a été marquée par une météo contraire, les grèves SNCF et les actions des Gilets Jaunes, autant de phénomènes très défavorables à la consommation et aux magasins en particulier. 2019 présente des raisons d'espérer avec une hausse du pouvoir d'achat mais il reste des inconnues : de nombreux magasins restent impactés par les manifestations le samedi, l'état d'esprit des Français va-t-il s'améliorer ? Procos espère que les soldes permettront de reconstituer les trésoreries des commerçants, de réduire les stocks et que les Français choisiront de consacrer une partie des hausses du pouvoir d'achat prévues, à la consommation.

www.procos.org

 

Pour voir le document complet du bilan de l'année, cliquez ici :

 

Haut de page