Flash Infos

FORTE CONTRACTION POUR LE COMMERCE SPÉCIALISÉ

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Selon le panel Procos (50 enseignes interrogées sur leur performance dans 50 pôles de références situés dans 15 agglomérations), l'activité du commerce spécialisé s'est contractée de 5,2 % par rapport au même mois de 2017 (moyenne à surface égale). Le cumul des deux premiers mois de l'année s'affiche à -4,4 %.

Rappelons qu'en 2017, le mois de février avait été légèrement positif (+ 0,2 %) ainsi qu'en 2016 (+ 0,6 %). Février 2018 a été très fortement impacté par un important épisode neigeux qui a touché toutes les régions de France, y compris celles habituellement épargnées telles que Provence-Alpes-Côte-d'Azur dont certaines villes ont été paralysées durant plusieurs jours.

Les dernières semaines de soldes n'ont pas été plus dynamiques que celles de janvier, confirmant ainsi leur durée trop longue. La décision gouvernementale de réduire les soldes fixes à quatre semaines à compter de 2019 devrait avoir un impact positif.

Le détail de l'activité en fonction du positionnement des magasins fait apparaître que tous les types d'emplacement ont rencontré des difficultés. Notons toutefois que les centres commerciaux de centre-ville ont bénéficié d'une activité légèrement meilleure (- 3,8 %) que les autres emplacements.

Les secteurs de l'équipement de la personne connaissent la baisse la plus sensible, tandis que l'alimentaire spécialisé réalise un mois légèrement positif.

L'observatoire Procos/Stackr de la fréquentation des commerces créé en janvier 2018, et qui cumule les données captées en permanence dans 18 000 points de vente sur 1 800 sites de commerce (centres commerciaux, rues…), confirme les analyses ci-dessus. Il met en évidence une évolution négative de la fréquentation des commerces (- 8,8 % en moyenne tous sites confondus). Dans le détail, les fréquentations en centre-ville ont baissé plus fortement (- 10,2 %) que dans les centres commerciaux (- 6,1 %) et en périphérie (- 6,8 %). La mauvaise météo a fortement impacté les déplacements des consommateurs, accélérant ainsi la baisse tendancielle de fréquentation observée.

www.procos.org

Haut de page