Flash Infos

Truffaut piqué d’apiculture

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

L'enseigne, déjà bien engagée en faveur de la nature, s'investit au bénéfice des pollinisateurs. Considérées comme les « sentinelles de l'environnement », les abeilles sont aujourd'hui menacées par le syndrome d'effondrement des colonies.

Dans un souci de maintien de la biodiversité, des magasins de la région parisienne (Paris Grand Stade, La Ville du Bois, Baillet, Plaisir, Coutevroult) ont déjà accueilli des ruches sur les terrasses et dans les jardins de leur établissement. Désormais, Truffaut rend accessible à tous ce loisir vert qu'est l'apiculture, avec sa nouvelle gamme spécifique, déjà disponible dans 10 jardineries (outre celles citées plus haut : Montpellier, Toulouse Balma, Orléans, Colomiers, Cabriès), et sur le site www.truffaut.com.

 

Être propriétaire d'une ruche permet d'allier plaisir et engagement en devenant producteur de miel, jusqu'à 80 kg par an pour une seule ruche ! Mais l'apiculteur aide à la survie des abeilles, tout en contribuant à la culture d'un art de vivre en harmonie avec le jardin et la nature. Une colonie est constituée de 20 000 à 80 000 individus (dont une reine). Une abeille vit 30 jours maximum ; elle transporte son poids en nectar et peut parcourir jusqu'à 5 km pour butiner près de 5 000 fleurs par jour ! La ruche en sapin brut (à peindre) est proposée à 99,95 €. Peinture spécialisée coloris anis ou lavande : 30,50 €.

 

Enfumoir, combinaison, gants, et autres accessoires sont également proposés.

 

www.truffaut.com

Haut de page