Flash Infos

JARDILAND NE LIVRE PLUS…

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Les commandes passées sur internet. Le concept de « click & collect » (commande et paiement à domicile, retrait des produits en magasin) qui avait réussi des tests approfondis sur une dizaine de points de vente, vient d'être généralisé aux 84 magasins intégrés de l'enseigne. Ce système qui répond aux nouvelles habitudes des consommateurs qui ont plébiscité le drive sera prochainement proposé aux 120 franchises du réseau.

Du fait de l'adoption de ce nouveau service, le site www.jardiland.com a « suspendu pour le moment la livraison » comme il est spécifié sur le site. Cette stratégie a pour but de faire revenir les clients dans les points de vente pour qu'ils y retirent leurs achats, ce qui revient à recréer un trafic. L'achat en « click & collect » libère le consommateur qui se montre plus disponible pour une visite de découverte dans le magasin. Notez aussi que Gamm Vert teste aussi en ce moment le click & collect.

Dans un esprit similaire, le Castorama d'Hénin-Beaumont, tout récemment rénové, dispose désormais d'un service de drive (disponible à partir du 21 octobre), formule encore rare dans le secteur du bricolage. C'est une première pour l'enseigne, tandis que son concurrent Leroy Merlin a déjà mis le drive en service dans les magasins d'Agen (47) et d'Herblay (95).

La présence d'une zone spécifique sur le parking pour y retirer ses achats (2 h après la commande) distingue le drive du service de click & collect (déjà présent chez Castorama), qui impose de récupérer les achats à l'intérieur du magasin, à un comptoir spécifique.

Haut de page