Flash Infos

CARREFOUR EN FORME

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Le numéro un français de la grande distribution, a annoncé une forte progression de 16,7 % de son bénéfice net au premier semestre, à 274 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant progresse de 7,9 % à 833 millions d'euros. Sur les six premiers mois de l'année, la marge opérationnelle de Carrefour progresse de 20 points de base, à 2,3 % du chiffre d'affaires. La marge commerciale en Europe, à 0,5 % du chiffre d'affaires, reste stable sur le semestre.
Le chiffre d'affaires ressort à 40,3 milliards d'euros, en baisse de 1,7 %, pénalisé par des effets de changes. Sans l'impact de ces derniers, le CA augmente de 4,9 %, soit la meilleure croissance organique depuis cinq ans (source groupe).
Le groupe ne donne pas de prévisions chiffrées pour le reste de l'année, mais avait jugé « raisonnable » à mi-juillet le consensus médian des analystes situant le ROC (Résultat opérationnel courant) annuel à 2,38 milliards d'euros.
En France, la rentabilité a progressé pour le quatrième semestre consécutif, à 3 % du chiffre d'affaires (+20 points de base), malgré le contexte déflationniste dans l'Hexagone, alimenté par la guerre des prix entre distributeurs. Le ROC s'y établit à 515 millions d'euros, en hausse de 6,9 %. Selon le directeur financier, cette performance est due à la réduction des coûts de démarque, à un meilleur équilibre des prix en fond de rayons et à la refonte logistique, qui a permis de maîtriser les coûts.
La Belgique et l'Espagne voient également leur rentabilité progresser. L'Italie reste plus difficile, mais le groupe y poursuit des « plans d'investissements commerciaux », avec notamment l'acquisition en cours de 53 supermarchés Billa.
L'Amérique latine continue de souffrir de taux de change défavorables qui affectent ses ventes en publié (-7,2 %), mais voit son résultat opérationnel progresser de 13,4 % à 247 millions d'euros. Sa marge opérationnelle augmente de 70 points de base, à 3,8 % du chiffre d'affaires.
Dans les prochains mois, Carrefour annonce vouloir « garder son cap », en poursuivant ses investissements, axés principalement sur la rénovation de son parc de magasins. Ces investissements se sont élevés à 819 millions d'euros sur le semestre. Ils devraient atteindre, comme prévu, les 2,4 à 2,5 milliards d'euros sur l'année.
www.carrefour.fr

 

Haut de page