Flash Infos

DE NOUVELLES SOLUTIONS CONTRE LES MILDIOUS

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

L'institut technique de l'horticulture vient d'informer les professionnels que le fongicide Revus (n° AMM 2080098), à base de Mandipropamide (classe des amides d'acide carboxylique) concentré à 250 g/l, vient d'obtenir de nouvelles extensions d'homologation par la voie des usages mineurs dans la lutte contre les mildious des cultures ornementales. Cette homologation a été obtenue par la firme Syngenta Agro S.A.S., grâce au travail conduit par Astredhor en lien avec la FNPHP.

Revus, qui empêche la germination des spores et agit préventivement, peut désormais s'employer sur le rosier, les cultures florales et les plantes vertes sous abri ou en plein air, ainsi que sur les arbustes en plein air à la dose de 0,6 l/ha, jusqu'à quatre applications par an. L'intervalle minimum entre deux traitements est de sept jours. Pour protéger les organismes aquatiques, il faut respecter une zone non traitée de 5 m par rapport aux points d'eau.

Attention : les homologations obtenues par la voie des usages mineurs ne permettent pas toujours de garantir une efficacité ni une sélectivité parfaite sur l'ensemble des cultures, car tous les tests n'ont pas été réalisés. Il convient de procéder à un test limité sur quelques sujets pour vérifier l'innocuité du produit avant de généraliser le traitement sur l'ensemble de la plantation. Revus étant d'origine de synthèse, il ne pourra plus être utilisé que par les producteurs de végétaux à partir de janvier 2019 conformément aux dispositions légales en cours.

Pour plus de détails sur le produit se référer à l'index des produits phytopharmaceutiques autorisés en France accessible sur le site de l'ANSES https://ephy.anses.fr/

www.astredhor.fr

Haut de page