Flash Infos

TENDANCES VÉGÉTALES 2020 SELON L’UNIVERSITÉ DE FLORIDE

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Selon des experts horticoles de l'Institut des sciences alimentaires et agricoles de l'Université de Floride, l'année 2020 sortira des sentiers battus en matière de consommation de végétaux. Il faut notamment s'attendre à voir plus de plantes respectueuses de l'environnement et non conventionnelles dans les maisons et les jardins.

 

Il semble que la demande pour les plantes indigènes, locales et régionales s'accroisse. Elles sont considérées comme donnant de bons résultats, tout en nécessitant moins d'eau, de taille et d'engrais, ce qui les rend de plus en plus attrayantes pour les propriétaires de jardins.
Les plantes qui attirent les papillons, les abeilles et d'autres pollinisateurs sont de plus en plus plébiscité en raison de leur impact environnemental positif. Une belle opportunité pour les plantes mellifères, les arbustes à baies mais aussi les espèces buissonnantes qui peuvent servir de refuge à la faune sauvage.
Les surfaces consacrées aux jardins allant s'amenuisant, les plantes naines, compactes, à développement lent vont conquérir de plus en plus de jardiniers qui ne souhaitent pas tailler, mais souhaitent des plantes décoratives toute l'année. La recherche de plantes compactes et de petite taille est due également à la crainte des événements climatiques du type tempête ou tornade qui sont destructeurs pour les arbres.
Le reconquête de la nature est aussi un objectif actuel, le jardinier, toujours plus respectueux de l'environnement, souhaitant de moins en moins contrôler le paysage pour faire de son espace un écosystème équilibré. Mais dans ce contexte les jardiniers souhaitent produire des plantes comestibles car le jardin doit jouer un rôle alimentaire dans un esprit durable. Les saveurs exotiques sont particulièrement en vogue tels le mizuna (Brassica rapa subsp. nipposinica), le bok choy (Brassica rapa subsp. chinensis) et le komatsuna (moutarde épinard, (Brassica rapa var. perviridis),
On assiste aux États-Unis à un engouement pour les plantes succulentes et les cactus car ce sont des végétaux à faible entretien. Les consommateurs découvrent l'immense diversité de ce groupe de végétaux et recherchent des variétés moins connues dont les formes étonnantes confinent à une forme d'art vivant.
Les feuillages foncés reviennent au goût du jour avec les plantes rouges, violettes ou « noires »
http://blogs.ifas.ufl.edu/news/2019/11/19/2020-plant-trends-head-off-the-beaten-garden-path/

En illustration : la tendance 2020 : un jardin d'inspiration naturelle avec des plantes résistantes et de petite taille.

Haut de page