Flash Infos

UNE RÉGLEMENTATION EUROPÉENNE POUR LA NUTRITION VÉGÉTALE

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Le 27 mars dernier, le parlement européen a adopté un règlement hormonisé pour les matières fertilisantes et les supports de culture (engrais organiques, engrais organo-minéraux, amendements organiques et minéraux, supports de culture et de paillages, biostimulants, inhibiteurs). Il devrait être publié au journal officiel de l'UE en mai prochain, mais ne devrait impacter réellement les produits qu'au printemps 2022 !

Afaia (ex CAS) qui représente les professionnels français auprès des instances de l'UE et qui est très impliqué dans les commissions normatives a fait le point sur ce dossier.

On remarque que la famille des biostimulants est clairement intégrée parmi les fertilisants et se trouve désormais hors du champ des produits de protection des plantes. Les paillages sont désormais reconnus.

Le texte n'écrase pas les réglementations nationales existantes (les AMM restent valides)

La nouvelle réglementation durcit très nettement les critères en matière d'innocuité pour les métaux lourds et les pathogènes (par exemple actuellement il n'y a pas de seul d'innocuité pour les engrais minéraux). Elle permettra la mise en marché directe dans les 27 pays de l'UE des produits possédant un marquage « fertilisant CE »

Cette réglementation met clairement en évidence le fait que le domaine des matières fertilisantes est beaucoup plus complexe que ce qui se dit un peu partout dans le monde du jardinage d'amateur. Il serait bon que les autorités finissent par s'intéresser de plus près au compostage individuel pour limiter les risques sanitaires évidents, mais dont personne ne fait état.

www.afaia.fr

 

Fabrication de supports de culture chez Premiertech horticulture,

©photo : N. & P. Mioulane / NewsJardinTV – Jardimiou

Haut de page