Flash Infos

Les français fous de nature et de plein air !

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

C'est ce qui ressort de la quatrième édition de « l'observatoire Campingaz-Opinionway sur les loisirs en plein air, étude quantitative réalisée par Internet les 27 et 28 février derniers, auprès d'un échantillon national représentatif de 1 003 individus âgés de 18 ans et plus.

 

Parmi les données les plus significatives, on relève que :

 

• 97% des Français pratiquent au moins un loisir de plein air, le jardinage étant l'apanage des + 35 ans. L'idéologie de plein air est de plus en plus présente : le contact avec la nature, la recherche de proximité parfois un peu « idyllique » avec celle-ci peut aussi s'interpréter comme un retour aux valeurs simples, authentiques.

 

• 3/4 des Français pratiquent régulièrement le jardinage et 81 % d'entre eux y voient une source importante de plaisir et de convivialité ! Les Français ont donc besoin de ressentir un contact quotidien avec le végétal. Leur moral est influencé par les saisons. Le jardinage, le travail de la nature, semblent constituer pour beaucoup une thérapie face au stress.

90 % des Français considèrent que le jardinage ou le potager est un loisir à la fois créatif et déstressant. Les Français qui jardinent y consacrent un budget moyen de 32 € par mois, et le retour sur investissement est important : 97 % des jardiniers estiment que les légumes et les fruits qu'ils cultivent eux-mêmes sont meilleurs.

 

On peut également rapprocher cette envie de potager de ce que l'on appelle « l'écologie à portée de main », faite de petits riens aux grands effets : 93 % des Français considèrent que le potager c'est : « pratiquer des gestes écolos au quotidien, agir à sa manière en faveur de la biodiversité ». 87 % considèrent que cultiver leur potager constitue une source d'économie.

 

• 87 % des Français s'adonnent aux barbecues, synonymes de chaleur, de joie et l'occasion d'affirmer la vitalité et l'unité du groupe. Le barbecue est un « intervalle festif » très ancré dans notre quotidien. 63 % des Français considèrent que le barbecue évolue vers une cuisine plus raffinée, voire même saine et diététique (73 %).

 

• 84 % des Français pratiquent le pique-nique régulièrement. Cela traduit l'émergence d'une nouvelle tendance néo chic, tout comme le barbecue est « l'économique-festif ». Les Français opposent une certaine créativité à la baisse du pouvoir d'achat. Avec un budget resserré, ils se recentrent sur ce qu'ils considèrent comme essentiel, à savoir les moments de partage, de sociabilité intense. Pour 82 % des Français, le pique-nique est associé à une découverte, une aventure et notamment la randonnée.

 

www.campingaz.com/fr

Haut de page