Flash Infos

LES OPPORTUNITÉS DU MOBILE POUR LE COMMERCE FRANÇAIS

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Le rapport « Grande distribution et applications mobiles en France » publié début novembre par App Annie (plateforme spécialisée dans les données marché et d'analyses sur les applications mobiles et l'économie digitale) et Kantar Retail (cabinet conseil international d'analyse, de conseil et d'étude des comportements d'achat et de vente au détail) met en évidence le potentiel croissant et les opportunités du mobile pour les distributeurs français. Le rapport présente une analyse détaillée de l'état actuel des applications mobiles pour les grands distributeurs en France, et examine les potentiels offerts par les technologies mobiles pour remodeler ce secteur sur un marché réunissant quelques-uns des plus grands distributeurs au monde.

 

• Les téléchargements d'applications des 25 plus grands distributeurs français ont augmenté de près de 50 % par rapport à l'année dernière. Les téléchargements dans les App Stores prennent progressivement le pas sur les visites en magasin. Les Français préfèrent les applications pratiques qui permettent de faire des achats à distance.

 

• L'iPad ne totalise qu'environ 20 % de l'ensemble des téléchargements iOS en France pour les applications des 25 plus grands distributeurs ce qui représente un réel potentiel de croissance.

 

• Amazon, qui n'est que le 24e distributeur français, domine le classement des 25 premières applications des distributeurs en France.

 

Le rapport « Grande distribution et applications mobiles en France révèle que les 25 premières applications des plus grands distributeurs en France ont enregistré près de 50 % de téléchargements en plus par rapport à l'année dernière. Ceci dépasse la croissance globale du marché, les téléchargements iOS et Google Play combinés n'ayant augmenté que d'environ 20 % en France entre le troisième et le quatrième trimestres 2013.

Le rapport montre une nette préférence des consommateurs français pour les applications d'achat à distance qui offrent une expérience de shopping complète, allant du simple lèche-vitrines virtuel à l'achat final, plutôt que les applications destinées à enrichir l'expérience en magasin.

 

Les grandes surfaces spécialisées atteignent un point de saturation en termes de présence physique qui va bientôt nécessiter un recentrage sur la différenciation plateforme/service, au-delà de la proximité physique. Cela signifie qu'avec une vente au détail où la croissance est centrée sur l'aspect pratique, les applications mobiles sont l'un des rares circuits de vente par lesquels les détaillants peuvent se distinguer et fournir une expérience client plus riche et personnalisée.

 

Toutefois, les technologies mobiles créent une complexité accrue pour les modes d'achats proposés, avec autant d'opportunités différentes de perturber la fidélisation de la clientèle.

Le rapport indique également que les applications proposant un large choix de produits et disposant de service de paiement intégré sont mieux classées que celles qui ciblent exclusivement les offres spéciales et ne permettent pas d'effectuer la transaction finale. Ce constat s'applique aussi au secteur des supermarchés et hypermarchés : ainsi, les applications des enseignes Drive (Click & Collect), avec leur importante gamme de produits et leur processus d'achat complet, dépassent les grandes enseignes comme Lidl ou Aldi en nombre de téléchargements, même si ces deux dernières reçoivent en général des commentaires très positifs de la part des utilisateurs. Monoprix Courses, qui enregistre également de bonnes performances sur iOS, propose une large gamme d'options de paiement ainsi qu'un choix entre livraison à domicile et retrait en magasin pour conclure la transaction.

 

Le rapport conclut qu'en France, les distributeurs vont devoir relever de nombreux défis pour s'adapter à la croissance inévitable du m-commerce. Cependant, leur forte présence sur le marché, couplée à l'avancée des technologies mobiles présentent des opportunités importantes pour eux sur un marché potentiellement très lucratif. Les grands distributeurs qui arrivent en tête des classements seront probablement les mieux équipés pour s'adapter aux changements du marché et profiter au maximum des opportunités disponibles.

www.appannie.com

 

 

Haut de page